search

Accueil > EAC en actions > archives > 2015-2016 > Yonne > Lycée Pierre Larousse - Toucy : "Échanges avec l’écrivain Paul (...)

Lycée Pierre Larousse - Toucy : "Échanges avec l’écrivain Paul Beatty"

samedi 21 mai 2016, par Laurence Rauline

Le vendredi 20 mai, à partir de 14h30, le lycée Pierre Larousse a vécu à l’heure américaine. L’écrivain Paul Beatty, présent à Auxerre dans le cadre du festival international du livre Caractères, a échangé avec les élèves de 1ère et de Terminale littéraire sur son travail d’écriture, sur son œuvre et sur l’Amérique contemporaine.

une rencontre préparée en anglais et en philosophie

Les élèves, encadrés par Mme Fiquet, professeur d’anglais, et M. Vernois, professeur de philosophie, avaient auparavant travaillé sur les romans de Paul Beatty et sur les problématiques qu’il aborde. Ils ont pu découvrir sa langue si particulière, complexe et libre, en lisant des extraits d’Américain Prophet et de Moi contre les États-Unis d’Amérique.

Cette écriture « coup de poing », rythmée comme un texte de rap ou de slam, traduit avec force, non sans parfois la distance de l’humour, la situation des minorités en Amérique. Elle dit leurs frustrations, leur colère face à l’intolérance et au racisme, dans un pays qui entretient encore l’illusion du rêve américain. Si Paul Beatty, né en 1962 à Los Angeles, n’a pas directement connu la lutte pour les droits civiques, il sait que ce combat n’est pas achevé dans tous les esprits.

de riches échanges

Les élèves ont longuement échangé avec l’écrivain en anglais. Si Grégoire Courtois (librairie Obliques, Auxerre) et Mme Fiquet ont parfois facilité le dialogue en jouant les traducteurs, cela n’en a pas moins été, pour la plupart d’entre eux, une belle leçon de langue et une invitation à l’écriture. Paul Beatty leur a parlé de la difficulté à créer, de l’effort nécessité par chaque phrase. Pour lui, l’écriture est cette recherche patiente et acharnée du moment magique, qui donne le sentiment que les mots ont atteint leur but.

Mais c’est surtout l’Amérique d’aujourd’hui qui a été au cœur de la discussion. Il a été question de Barack Obama, premier président noir des États-Unis, ainsi que des primaires américaines et de leurs enjeux. Paul Beatty a souligné le « chaos idéologique » qui caractérisait la vie politique de son pays. Pour les élèves, une occasion de comprendre que les citoyens en devenir qu’ils sont, riches de leurs interrogations sur le monde, ont tout à partager avec les citoyens d’outre-Atlantique. Gageons que Paul Beatty aura mis avec eux, le temps d’une après-midi, un pont par-dessus l’océan.


Voir en ligne : Le site du festival Caractères


Retrouvez l’écrivain Paul Beatty le dimanche 22 mai à 16h30, à l’abbaye Saint-Germain d’Auxerre.