search

Accueil > événements > archives > 2015-2016 > dans l’académie et au-delà > Nuit européenne des musées - La classe, l’œuvre !

Nuit européenne des musées - La classe, l’œuvre !

jeudi 12 mai 2016, par Emmanuel Freund, Samuel Kaczorowski

La 12e édition de la Nuit Européenne des Musées aura lieu le samedi 21 mai 2016. Au cours de cette soirée exceptionnelle, certains musées accueilleront leurs publics avec le concours de jeunes médiateurs qui leur présenteront des œuvres choisies dans le cadre de l’opération "La classe , l’œuvre", en partenariat avec le Ministère de la Culture et de la Communication ainsi que Canopé. En effet, pour la 3ème année, ce dispositif la classe, l’œuvre ! a donné l’occasion à des élèves de l’académie d’explorer certaines œuvres et de présenter le fruit de leurs découvertes au cours de cette journée.

Dans l’académie de Dijon, une quinzaine de musées partenaires de l’Éducation nationale ont joué le jeu de la médiation scolaire en donnant la possibilité à des écoliers, des collégiens et des lycéens d’explorer leurs trésors artistiques et patrimoniaux. Le 12 mai 2016, ces recherches donneront lieu à la présentation des travaux réalisés, certaines classes se livrant même au stimulant exercice de se poser en intermédiaires entre les œuvres et leurs publics. Suivez les guides !

CÔTE D’OR

- musée Buffon - Montbard : Les élèves de 6e du collège Pasteur donneront à voir et à lire un véritable catalogue des collections qu’ils ont élaboré à partir de l’étude du thème des cabinets de curiosités.

- musée archéologique - Dijon  : Des élèves de 6e se sont livrés à l’observation et à l’étude de la mosaïque antique à partir de vestiges de la villa gallo-romaine de Selongey.

- musée Magnin - Dijon : L’option théâtre du lycée Boivin à Chevigny propose aux visiteurs de redécouvrir un certain nombre d’œuvres du musée dans un parcours théâtral conçu et animé par les élèves.

- musée et de la vie bourguignonne - Dijon : Les élèves de l’Institut Médico- Éducatif présentent leurs travaux de broderie inspirés de parures et de vêtements traditionnels du XIXe siècle.

- musée de Nuits-Saint-Georges : A partir d’une œuvre de Théodore Levigne, La Bataille de Nuits, le 18 décembre 1870, une classe de CM1-CM2 a réalisé un fascicule accompagné d’un questionnaire à destination des enfants et de leurs familles, ainsi qu’un montage vidéo pour tous les publics.

- musée des Beaux-Arts - Dijon : En partenariat avec Fanny Durand et Aurore-Caroline Marty, artistes intervenants, les enseignants d’arts plastiques Corinne Journo, Catherine Puy-Levrey et Jean Clerc ont mené un projet interrogeant l’objet comme contenant mais aussi comme vecteur de croyances ou de coutumes. Les élèves du collège des Lentillères et des lycées Hippolyte Fontaine et le Castel ont réalisé des propositions mettant en dialogue des monstrances originelles et leur réinterprétation contemporaine. Les monstrances sont des objets qui, au XVe siècle, avaient une fonction religieuse : présenter, dans un écrin qui est comme une église miniature, un objet sacré. Les élèves de chaque établissement ont conduit leurs recherches dans le but de mettre en valeur des objets (choisis avec soin pour leur insignifiance et, de surcroît, blancs) qui leur ont été confiés par leurs camarades des autres classes participant au projet.

NIÈVRE

- musée municipal de la Charité-sur-Loire : à partir du travail mené à partir de quatre œuvres du sculpteur Alfredo Pina, une classe de 4e du collège Aumeunier-Michot assure la médiation auprès du public du musée.

- musée de la Loire - Cosne-sur-Loire : Les élèves de 1e du lycée agricole convient le public à une découverte inédite des collections liées à la vigne et au vin. Les noctambules peuvent également découvrir les textes écrits par les élèves de 3e professionnelle du lycée Pierre-Gilles de Genne "à la manière de Maurice Genevoix".

SAÔNE-ET-LOIRE

- muséum d’histoire naturelle - Autun : Suite à l’étude du Grand pingouin, les élèves du lycée Bonaparte livreront une restitution théâtrale avec l’aide de la compagnie artistique Agitez le Bestiaire.

- musée Rolin - Autun  : En s’appuyant sur l’exposition temporaire d« Nécroscopie : une nécropole d’Augustodunum sous le regard de l’archéologie », les élèves de la classe de seconde « science et patrimoine » du lycée Bonaparte reconstituent un cortège funèbre antique et une danse macabre avec le concours de la compagnie théâtrale Arc en Scène.

voir l’événement sur le blog de la classe Science et Patrimoine du lycée Bonaparte.

- musée Vivant Denon - Chalon-sur-Saône : L’équipe du service des publics du musée Denon a proposé aux élèves de deux établissements de s’intéresser à des objets phares de ses collections archéologiques encore entourés de mystère : les « pointes de Volgu ». Accompagnée par leur enseignante Aude Baradel, les élèves de la classe ULIS de l’école de l’Est à Chalon-sur-Saône ont effectué un travail de découverte qui les a amenés à émettre des hypothèses sur leur fabrication et leur fonction. Ils ont ensuite réalisé des productions inspirées par leur forme, en particulier des gravures à l’encre sur polystyrène, ce qui a permis d’aborder simplement la technique de la multiplication de l’image.

- en savoir plus : file_download La classe ULIS au Musée Denon

- musée Niépce - Chalon-sur-Saône : Inspirés des caractéristiques de la photographie daguerrienne découverte au musée Nicéphore Niépce devant les originaux, les élèves de Seconde du lycée Pontus de Tyard à Chalon-sur-Saône ont été amenés à produire librement une œuvre qui questionne les notions de reflet et de miroir face au réel.

- écomusée Le Creusot-Monceau : A partir d’œuvres de la collection permanente, l’école Sud Michelet a choisi de travailler sur la rédaction d’histoires policières en utilisant les personnages des tableaux, leurs noms, les objets présentés pour faire vivre leurs récits. L’école Victor Hugo a travaillé sur deux chants en regard des deux œuvres sélectionnées.

YONNE

- Muséum - Auxerre : Des élèves de Seconde section européenne anglais restituent leur approche des espèces animales et végétales venues d’autres régions à destination d’un public francophone mais aussi anglophone.

- Musée d’art et d’histoire - abbaye Saint-Germain - Auxerre  : A partir d’une œuvre : César s’ennuie, les élèves livrent différentes formes d’écriture créatives - et lectures oralisées de poèmes ou de leurs propres textes.

- Musée Zervos - Vézelay : La classe de 4ème2 du collège Bienvenu-Martin a travaillé sur le thème du collectionneur, des circonstances qui l’ont amené à collectionner et des relations qu’il entretenait avec l’artiste collectionné. A partir des figures de Picasso et de Zervos, ils ont réalisé une série de travaux citant et parodiant les Ménines afin de créer l’exposition d’une collection.

- Musées de Sens : Les élèves latinistes de 5e du collège Montpezat présenteront aux visiteurs la façade des thermes et les guideront à travers les salles des musées de Sens (collections gallo-romaines). Ils ont travaillé sur ce projet depuis décembre 2015 avec leur professeur, Sylvain Charles. Un reportage diffusé sur ComcomTV permet de découvrir leur restitution lors de la Nuit des Musées.

informations complémentaires

- lien vers la plate-forme nationale La classe l’œuvre ;
- lien vers le site national de la Nuit européenne des Musées ;
- télécharger le file_download livret de l’édition 2016 de La classe, l’œuvre ! dans l’académie de Dijon

contact

Samuel Kaczorowski, conseiller académique arts visuels samuel-jacques.kaczorowski@ac-dijon.fr


Voir en ligne : site national de la Nuit des musées