search

Accueil > événements > archives > 2015-2016 > en Saône-et-Loire > Lycéens et apprentis au cinéma : rencontre avec le réalisateur Namir Abdel (...)

Lycéens et apprentis au cinéma : rencontre avec le réalisateur Namir Abdel Messeeh

samedi 19 mars 2016, par Éric Gady

Mardi 15 mars, le réalisateur Namir Abdel Messeeh a été accueilli au lycée Bonaparte d’Autun pour une rencontre avec des classes de première et de terminale des pôles général et professionnel. Cette rencontre se déroulait dans le cadre des actions complémentaires du dispositif « Lycéens et apprentis au cinéma ».

Namir Abdel Messeeh est un réalisateur et scénariste français. Son film La vierge, les coptes et moi fait partie des trois films sélectionnés cette année par le dispositif Lycéens et Apprentis au Cinéma au côté de L’invasion des profanateurs de sépultures de Don Siegel et de A nos amours de Maurice Pialat.

un échange qui surprend les élèves

Namir Abdel Messeeh a débuté son intervention en expliquant aux élèves ce qu’il attendait d’une rencontre avec eux, « quelque chose va se passer pendant ces deux heures, à la fin je serai changé et vous ne serez pas tout à fait les mêmes ». Les élèves présents, au départ quelque peu intimidés, se sont très vite prêtés au jeu de la discussion avec le réalisateur.

Namir Abdel Messeeh a aussi souligné l’importance du dispositif « Lycéens au cinéma » qui permet aux élèves d’assister dans une salle de cinéma à la projection de trois films. Rapidement la discussion s’est engagée autour du caractère « magique » de la séance de cinéma, ce temps suspendu, où plongés dans le noir des images prennent vie sur l’écran face à nous : magie du cinéma, qui nous fait nous identifier à un personnage, nous transporte dans des univers inconnus, ce moment d’absence où l’on passe de l’autre côté de l’écran.

Dans un second temps, Namir Abdel Messeeh a proposé aux élèves, qui visionneront le film en mai, d’imaginer dès maintenant le contenu de son film, en partant simplement de son titre et de son affiche. Magie des mots et de l’image, associée à l’imagination des élèves : cela fonctionne ! Et surprise des élèves : « Nous comprenons déjà beaucoup du réalisateur et du film ». Ce moment d’échange fut riche parce que sensible, parce que chacun a accepté de ressentir, de s’exprimer et de prendre le risque d’être transformé par cette rencontre.

un échange rendu possible grâce aux actions complémentaires du dispositif

Namir Abdel Messeeh était accompagné de Tiffany Peset de l’association ARTDAM qui coordonne et fait vivre le dispositif à travers des formations à destination des professeurs, la mise à disposition de ressources pédagogiques et l’organisation d’actions complémentaires.

Parmi ces actions complémentaires, entièrement gratuites pour les établissements scolaires, étaient également proposées cette année : des ateliers d’expérimentation « bruitages et doublage » et « trucages et effets spéciaux », ainsi que des rencontres thématiques avec des professionnels du cinéma (scripte, compositeur, réalisateurs).

- à télécharger : le file_download programme des actions complémentaires LAC 2015-16

Le dispositif Lycéens et apprentis au cinéma est initié par le Centre National de la Cinématographie et le Conseil Régional de Bourgogne-Franche-Comté, en partenariat avec la DRAC, la DRAAF, le rectorat de Dijon (DAAC) et coordonné et animé par l’association ARTDAM. 

contacts

- Lycéens et Apprentis au Cinéma Bourgogne 7, rue Professeur Louis Neel 21600 Longvic

- Tiffany Peset 03 80 67 08 67 lac@artdam.asso.fr)

- Samuel Kaczorowski , coordonnateur académique arts visuels Samuel Kaczorowski

article proposé par Mathieu Bonnand, référent culture au lycée Bonaparte d’Autun


Voir en ligne : site des Lycéens et Apprentis au Cinéma de Bourgogne