search

Accueil > EAC en actions > archives > 2015-2016 > Nièvre > Collèges Jean Jaurès et Adam Billaut - Nevers : "Théâtre et chansons - la (...)

Collèges Jean Jaurès et Adam Billaut - Nevers : "Théâtre et chansons - la différence au croisement des arts vivants"

mercredi 17 février 2016, par Thierry Mourot

Depuis 2010, un projet annuel réunit l’atelier théâtre du collège Jean Jaurès et l’atelier vocal du collège Adam Billaut à Nevers. Le fruit de ce croisement entre établissements et modes d’expression artistique est une restitution à la Maison de la Culture de Nevers et de la Nièvre dans le cadre du festival choral académique. Cette année, le projet « Théâtre et Chansons » sera fédéré par le thème de la différence.

Le projet Théâtre et chansons rassemble une cinquantaine d’élèves de tous niveaux sur les deux collèges participants. Ces élèves volontaires sont encadrés par une équipe pluridisciplinaire composée d’Olivier Niaudot (éducation musicale), de Christian Aguinaga (lettres modernes) ainsi que de deux professeurs d’arts plastiques, Pierre-Luc Darnaud et Thierry Duvernay.

"Où est la différence ?"

L’altérité : c’est un thème aux résonances très contemporaines qui fournit le fil conducteur de la programmation de la sixième édition de Théâtre et chansons. Lors des années précédentes avaient été abordés des sujets aussi divers mais proches des élèves que le voyage, la rencontre, la société de consommation, les relations parents-enfants... C’est à présent vers l’autre que se tournent les acteurs de ce projet en proposant à leurs élèves des chansons de Guy Béart, d’Alain Souchon, Barbara, Maurane, Georges Brassens, Isabelle Mayereau. Du côté de la poésie et du théâtre, le répertoire est tout aussi éclectique, allant des textes d’Aragon à ceux de Pierre Palmade… en passant par les créations des enseignants eux-mêmes.

Dans un premier temps, les activités de découverte, de mise en voix et de mise en scène se déroule en parallèle dans les ateliers des deux collèges avec un objectif commun : la réalisation d’un spectacle prévu à la mi-juin 2016 sur la scène de la Maison de la Culture de Nevers, et destiné aussi bien aux communautés éducatives des deux établissements qu’au grand public.

un partenariat artistique et culturel avec la MCNN

Pour être en mesure d’assurer ces trois représentations, qui figurent d’ailleurs au programme du Festival choral académique, les responsables du projet ont planifié deux journées complètes de mise en commun avec l’équipe technique et artistique de la MCNN.

Au cours de ce moment privilégié, les élèves ont l’occasion de répéter dans un espace scénique professionnel grâce à l’intervention des techniciens du spectacle et de Marie-Christine Dumont, comédienne (Lobs Compagnie) et partenaire culturelle de l’atelier Théâtre. Ce travail de pratique artistique s’effectue dans le prolongement de rencontres et de découvertes menées tout au long de l’année scolaire. En effet, les élèves ont la chance de pouvoir assister à trois spectacles choisis dans la programmation de la MCNN, qu’ils ont visitée et dont ils ont rencontré le personnel en amont. Cette école du spectateur est l’occasion d’étudier les spectacles en cours et de faire un travail spécifique sur les métiers de la scène.

s’engager, se dépasser, se réaliser

Pour les jeunes collégiens, Théâtre et chansons est donc avant tout une rencontre humaine et artistique qui leur donne la possibilité de tisser des liens et d’apprendre le sens de l’écoute, de l’engagement et de la solidarité nécessaires pour mener à bien un projet sur le long terme. Cette expérience inoubliable leur permet également de se dépasser en jouant devant d’autres élèves et devant un public adulte. Le partenariat avec des professionnels constitue un enrichissement aussi bien technique (sonorisation, éclairages) qu’artistique à travers la mise en voix, en espace et en scène de textes et chansons issus d’un répertorie contemporain de qualité. Enfin, cette aventure est formatrice dans la mesure où elle permet de vivre de l’intérieur l’univers du spectacle vivant à travers ses contraintes et ses joies.

Du côté des enseignants, le projet représente un investissement d’une grande intensité qui exige du temps de préparation comme de concertation. Un effort récompensé par le résultat final, qui permet de mesurer les progrès réalisés par les élèves dans la maîtrise d’eux-mêmes et dans la confiance qu’ils ont acquise en leurs possibilités.

contacts

- Olivier Niaudot, professeur d’éducation musicale olivier.niaudot@ac-dijon.fr

- Christian Aguinaga, professeur de lettres modernes aguinaga.christian@orange.fr


Voir en ligne : le service éducatif de la MCNN