Accueil  >  Dispositifs et ressources > Concours National de la Résistance et de la Déportation

Rubrique Lecture-écriture

Concours National de la Résistance et de la Déportation

Le 8 octobre 2016 - Emmanuel Freund

En favorisant le devoir de mémoire et la connaissance de l’histoire contemporaine, le Concours National de la Résistance et de la Déportation offre aux élèves de 3e et de lycée l’occasion de réfléchir à des enjeux moraux et civiques qui restent d’actualité. Le thème retenu pour l’édition 2016-2017 est la négation de l’Homme dans l’univers concentrationnaire nazi.

Institué en 1961, le CNRD vise à transmettre aux jeunes générations l’histoire et la mémoire de la Résistance et de la Déportation. Il s’appuie sur les programmes d’histoire et d’éducation morale et civique et propose chaque année une thématique différente. Le concours comporte six catégories de participation différentes. Les inscriptions et la sélection des meilleurs travaux sont effectuées à l’échelon départemental, puis à l’échelon national.

calendrier

- vendredi 24 mars 2017 : épreuves pour les devoirs individuels sur table en temps limité (catégories 1 et 3)
- vendredi 31 mars 2017 : date limite d’envoi des copies individuelles (catégories 1 et 3) et des travaux collectifs (catégories 2 et 4) aux services académiques,
- entre le 3 avril et le 11 mai 2017 : les jurys académiques établissent les palmarès académiques
- vendredi 12 mai 2017 : date limite d’envoi des copies individuelles (à chaque copie individuelle doit être annexé le sujet académique) et des travaux collectifs qu’ont sélectionnés les jurys académiques.

à consulter

- dossier de préparation coordonné par la Fondation nationale pour la mémoire de la déportation

- axes de travail et ressources sur le site Canopé

Voir en ligne : axes et ressources sur le site Canopé

mars 2017 :

février 2017 | avril 2017


DAAC ACTU

Lettre CAScAD
@daacdijon sur twitter
Fil d'info

Services en ligne

Site académique CSTI
Site arts et culture 89

Les plus populaires

  • Saison 2017 au MuséoParc d’Alésia : (100 %)
  • Centre d’art graphique de la Métairie Bruyère - Parly : (90 %)
  • Collège André Malraux - Paron : "Vous avez dit collège de l’image ?" : (88 %)