search

Accueil > événements > archives > 2015-2016 > dans l’Yonne > Journées du 1% artistique au lycée Jacques Amyot

Journées du 1% artistique au lycée Jacques Amyot

mardi 27 octobre 2015, par Emmanuel Freund

Samedi 19 septembre, le lycée Jacques Amyot a fait partie des vingt-quatre établissements de l’académie qui ont ouvert leurs portes lors des Journées européennes du Patrimoine. Un public nombreux et curieux a été accueilli par des élèves, des enseignants et la troupe de théâtre Barbès 35 pour découvrir quelques trésors culturels et patrimoniaux du lycée. Une visite qui a été l’occasion pour les élèves volontaires de réaliser un travail de médiation culturelle autour du Minotaure, l’œuvre acquise par leur établissement au titre du 1% artistique.

La journée portes ouvertes s’inscrivait dans le cadre de la 2e édition des Journées du 1% artistique. Ce dispositif reconduit par l’Education nationale a pour but de faire découvrir ou redécouvrir un patrimoine artistique contemporain souvent méconnu par ceux-là même qui en sont les premiers bénéficiaires : les membres des communautés éducatives des établissements dans lesquels une œuvre a été acquise au titre du 1% artistique.

Au lycée Jacques Amyot, cette opération a été l’occasion pour des élèves de Première, option langue et culture de l’Antiquité, d’effectuer un véritable travail de médiation culturelle autour du Minotaure, la sculpture monumentale d’Arturo Carmassi qui trône dans l’enceinte de l’établissement. Accompagné par Véronique Poinsot, professeure de lettres classiques, ce groupe de lycéens volontaires a mené un travail de recherche documentaire au carrefour de la mythologie, du patrimoine et de l’histoire des arts. Le fruit de ces investigations a été rédigé et mis en page dans une file_download plaquette de présentation distribuée lors de la Journée portes ouvertes par les élèves qui ont guidé eux-mêmes, en complète autonomie, des visiteurs attentifs et intéressés.

Réalisé en moins de trois semaines, l’ensemble du projet, a mobilisé six heures pendant le temps scolaire et bien davantage au-delà. Du travail de recherche et de rédaction à l’animation de la Journée, cet investissement personnel consenti par l’équipe a été tout d’abord source d’enrichissement culturel, les élèves reconnaissant contempler avec un regard neuf une œuvre qui n’avait jusque là jamais suscité d’interrogation particulière. D’autre part, l’expérience du contact avec un public extérieur à l’établissement a permis, selon les lycéens impliqués dans cette action, de développer les compétences en expression et communication dont ils auront besoin dans quelques mois, lors qu’il s’agira de remporter avec succès les épreuves orales du baccalauréat.

La Journée portes ouvertes a aussi été l’occasion, comme chaque année, de dévoiler certains arcanes du lycée, comme la bibliothèque du collège des jésuites fondée en 1584. Véronique Poinsot et Frédéric Gand, professeur référent culture, ont permis à des visiteurs nombreux d’avoir accès à de précieux documents, comme ces éditions anciennes des traductions de Diodore de Sicile ou de Plutarque de la main de l’humaniste qui donné son nom au lycée.

La compagnie théâtrale Barbès 35, en résidence au Théâtre d’Auxerre est intervenue à de multiples reprises pour revisiter de façon ludique et originale le patrimoine du lycée par des lectures, des saynètes et des déambulations. Ainsi, les visiteurs ont pu découvrir le matériel pédagogique utilisé en cours de sciences au siècle dernier dans le cadre d’un cours de physique quelque peu décalé, tout droit inspiré des Diablogues de Roland Dubillard.

contacts

Véronique Poinsot, professeur de lettres classiques au lycée Jacques Amyot veronique.poinsot@ac-dijon.fr

Galerie