search

Accueil > événements > archives > 2015-2016 > en Saône-et-Loire > Artistes contemporains en Bagatelle

Artistes contemporains en Bagatelle

mardi 14 avril 2015, par Samuel Kaczorowski

L’art contemporain s’invite au musée Greuze et au collège En Bagatelle à travers deux partenariats débouchant sur des créations artistiques.

Né en 1962 en Italie, Alessandro Montalbano arrive à Paris, diplômé des Beaux-Arts de Florence. Il expose en France, en Italie, à Monaco, aux Pays Bas, en Autriche... En 2013 il se fixe en Bourgogne avec sa famille. Depuis 1994 il travaille le bronze soudé à la Fonderie d’Art Susse.

L’Hôtel Dieu Musée Greuze de Tournus expose 85 pièces d’Alessandro Montalbano depuis le 1er avril et jusqu’au au 31 août dans le cadre de l’exposition De Genèse à Naissances : Montalbano au Musée Greuze, 2015. La commissaire d’exposition Mylène Grand et l’artiste proposent un parcours à travers les espaces de l’Hôtel Dieu et du musée, faisant résonner œuvres contemporaines, peintures et sculptures, avec les pièces des collections.

C’est ce parcours que les élèves de la classe de 3e4 du collège En Bagatelle de Tournus vont découvrir le mardi 21 avril au musée, lors de leur rencontre avec l’artiste. Ils sont déjà sensibilisés à la problématique du volume et du vide dans la sculpture à travers un exercice plastique. La scénographie de l’exposition pourra leur être expliquée en détails lors de cet après-midi que le musée et l’artiste leur consacrent. Ils pourront aussi questionner Alessandro Montalbano sur son parcours, sa formation, son métier, et choisir une œuvre à étudier en histoire des arts, pour l’oral du DNB.

Une classe de seconde, et une autre de première du lycée, ont également rencontré Alessandro Montalbano le lundi 13 avril au musée. Et les opérations de partenariat avec les artistes ne s’arrêtent pas là, puisque l’artiste néerlandais Marc De Roover sera l’invité du collège En Bagatelle le vendredi 24 avril 2015. Ce sculpteur se consacre à l’installation monumentale en plein air depuis 1985, comme les créations visibles à Montceau-les-Mines et réalisées avec des liteaux d’exactement 1,34m, distance entre ses deux mains, bras écartés. La rigueur mathématique du calcul de la forme disparaît derrière l’évidence de la présence de la sculpture dans le paysage.

Installé à Gratay près de Tournus, depuis 2005, Marc De Roover expose à Brancion en 2012 entre deux salons à Rotterdam ou en Belgique, Chine, Autriche... Il est à l’initiative de l’exposition estivale Vivre le lieu à Ozenay en 2013 puis 2014 au cours desquelles la population du village s’est retrouvée autour de la réalisation d’une sculpture collective.

L’artiste a rencontré les élèves de la classe de 3e2 en février, pour se présenter, expliquer son travail et introduire le projet : une sculpture en bois de récupération réalisée en une journée, au collège. Depuis, la collecte de bois de récupération s’est organisée : les formes donnant déjà des idées ! Le projet est réalisé avec l’aide des agents techniques de la déchèterie de la Communauté de communes du Tournugeois.


Voir en ligne : le musée Greuze de Tournus