search

Accueil > Répertoires > structures culturelles - 89 > Musée-abbaye Saint-Germain - Auxerre

Musée-abbaye Saint-Germain - Auxerre

mardi 16 juin 2020, par Guillaume Capou

L’abbaye Saint-Germain, propriété de la ville d’Auxerre depuis 1984 est classée Monument historique, et, à ce titre, accessible au public. Les bâtiments de cette ancienne abbaye bénédictine sont distribués autour d’un cloître dont l’aile orientale est aménagée en musée. Trois étages présentent les collections permanentes consacrées à la Préhistoire, l’époque gallo-romaine et au Moyen-âge. De nombreuses expositions temporaires animent les lieux.

- exposition temporaire : Peindre le peuple, jusqu’au 20 septembre 2020

L’abbaye a été fondée autour du tombeau de Saint Germain, évêque de la ville au Ve siècle. Elle est composée de bâtiments successifs, de la crypte carolingienne (IXe siècle) à l’église abbatiale des XIIIe et XIVe siècles. Elle permet de percevoir l’évolution architecturale, avec des salles romanes, gothiques et classiques (XVIIIe siècle).

L’ensemble des bâtiments abrite trois services municipaux :
- musées d’Art et d’Histoire 03 86 18 05 50 musees.mairie@auxerre.com
- service Abbaye Saint-Germain 03 86 18 02 90 abbaye.saintgermain@auxerre.com
- service des événements 03 86 72 43 68 evenements@auxerre.com

exposition temporaire : Peindre le peuple

- jusqu’au 20 septembre 2020, au cellier de l‘abbaye Saint-Germain

Longtemps ignoré ou traité à travers les scènes de genre, seuls quelques peintres s’intéressent au peuple en tant que tel. Le 19e siècle et ses transformations sociales marquent un tournant. Les artistes trouvent une inspiration nouvelle dans l’évocation ce que l’on définit alors comme "la partie la plus nombreuse et la moins riche ou la moins privilégiée de la population d’un Etat". Les paysans, les artisans et le prolétariat urbain, dans leurs intérieurs ou au travail, deviennent des "sujets" à part entière, dans des œuvres aux lectures multiples. Venez percevoir, à travers les fonds auxerrois, le changement de regard porté sur le "peuple", son quotidien et ses aspirations.

- créateur invité : Daggo Abouna Doya

Dans le cadre de l’exposition Peindre le Peuple, Daggo Abouna Doya, élève en classe de terminale au lycée Jacques Amyot, est un jeune créateur invité par le Musée d’Art et Histoire d’Auxerre

En décembre 2019, Daggo Abouna Doya s’est rendu au Tchad pour la première fois, pour rencontrer sa famille éloignée. À travers d’une série de photographies et de dessins réalisés sur place, d’objets rapportés, il cherche à sceller chaque instant et chaque nouveau visage de son voyage.

Son exposition questionne les liens familiaux et les styles de vie dans des gestes ordinaires et analyse la condition sociopolitique de cette ancienne colonie française.
Ses travaux entrent en résonance avec les œuvres des artistes français du XIXème siècle de l’exposition Peindre le Peuple.

Tous les jours (sauf le mardi), de 10h à 12h et de 14h à 18h. Entrée libre et gratuite.

service éducatif

Des documents sont proposés sur l’abbaye, ses musées et les expositions temporaires. Ils visent une meilleure compréhension de ce patrimoine, ressource pour mieux appréhender une période historique ou un courant artistique mais aussi les métiers de médiations culturelles.

Des mallettes sont disponibles au prêt pour un travail en classe sur des sujets variés : l’enluminure, la ville d’Auxerre...

Des visites et formations des musées et de l’abbaye peuvent être organisées sur demande.

Des documents préparatoires peuvent être réalisés pour l’accompagnement de projets ou dans le cadre de dispositifs liés aux programmes.

- à télécharger : file_download fiche de préparation à la visite file_download brochure de présentation du service éducatif

contacts

Abbaye Saint-Germain 2bis place Saint-Germain 89000 Auxerre

Véronique Géneau, service éducatif des Musées d’Art et d’Histoire de la ville d’Auxerre 03 86 18 05 58

Frédéric Gand, professeur missionné en service éducatif

file_download lettre de mission


Voir en ligne : présentation de l’abbaye d’Auxerre