search

Accueil > EAC en actions > archives > 2010-2011 > Yonne > Collège Jean Bertin - Saint-Georges-sur-Baulche : "Le mot, la voix, la (...)

Collège Jean Bertin - Saint-Georges-sur-Baulche : "Le mot, la voix, la conscience"

dimanche 3 octobre 2010, par Emmanuel Freund

Donner au volet culturel sa fonction véritable : un outil pour créer du sens et de la cohérence dans les actions menées dans l’établissement. Cette démarche est féconde si l’on en juge par le nombre et la qualité des projets menés depuis trois ans. Un ensemble complexe fédéré par trois thèmes évocateurs : le mot, la voix, la conscience. Trois mots qui pourraient se résumer à un seul : la parole, celle donnée à une équipe, celle rendue aux élèves

Cette réflexion est féconde au vu du nombre et de la qualité des actions fédérées par trois thèmes évocateurs : le mot, la voix, la conscience. Trois mots qui pourraient se résumer à un seul : la parole, celle donnée à une équipe, celle rendue aux élèves.

Un axe fédérateur : « le mot, la voix, la conscience »

Comment faire du volet culturel ce pour quoi il a été initialement conçu : un moyen de réflexion sur la signification des actions engagées, un outil pour en fédérer et en dynamiser les acteurs ? A cette problématique au centre de la notion de projet, Capucine Vigel, principale du collège Jean-Bertin, offre plusieurs réponses pertinentes et opérationnelles. Pour elle et pour son équipe, le volet culturel permet véritablement de créer des compétences au travers des disciplines. Ainsi, « le mot, la voix, la conscience » ne se limitent pas à un slogan destiné à afficher des cohérences. Ce triptyque reflète aussi la dynamique qui se crée entre les membres de la communauté éducative et qui tend à faire de leur lieu d’enseignement un véritable « système apprenant ».

file_download Un axe fédérateur :"le mot, la voix, la conscience"

Une comédie musicale : « Le Journal d’Amélie »

Prendre le volet culturel au mot, le mettre en voix dans un cheminement en conscience. Est-ce le but sous-tendu par ce « Journal d’Amélie » ? On pourrait le croire tant cette comédie musicale illustre, précise et dans une certaine précède l’axe qui fédère les actions du collège Jean-Bertin. Ce projet a été mené par Catherine Berthault, professeur d’éducation musicale, qui joue par ailleurs un rôle central dans l’élaboration du volet culturel.

file_download Une comédie musicale : "Le Journal d’Amélie"


Une comédie musicale : « Le Journal d’Amélie » par ac-dijon-pedagogie

Une exposition : « Rencontre entre deux mondes »

Créer des occasions de rencontre entre les élèves et l’art contemporain : telle était l’idée de départ dont l’exposition de Michel Ebenhahn a été la première concrétisation. Cet événement a été le prétexte à un travail d’interprétation poétique et artistique qui se prolonge cette année par de nombreuses initiatives en lecture-écriture.

file_download Une exposition : "Rencontre entre deux mondes"