search

Accueil > EAC en actions > Saône-et-Loire > Lycée Claudie Haigneré (Blanzy) - "Dis-moi dix mots" par les lycéens pro (...)

Lycée Claudie Haigneré (Blanzy) - "Dis-moi dix mots" par les lycéens pro !

mercredi 4 mars 2020, par Annabelle Renoud

Deux classes du lycée professionnel de Blanzy se sont confrontées à la langue française par le biais du Concours des Dix Mots lancé dans le cadre de l’opération "Dis moi dix mots" du ministère de la Culture. Cette participation, qui a pris la forme d’un véritable clip de rap, a permis d’investir différentes formes de pratique artistique tout en valorisant le savoir-faire professionnel des élèves.

Pour débuter le projet, les élèves de Terminale CAP APH (Agent de propreté et d’hygiène) ont recherché les définitions des dix mots imposés sur la thématique de l’eau, à savoir : engloutir, aquarelle, plouf, oasis, mangrove, fluide, à vau-l’eau, spitant, ondée et ruisseler.

Une fois les définitions bien acquises, les lycéens ont cherché un thème qui leur permettrait ensuite de composer un texte sur un genre musical de leur choix. Ils ont finalement opté pour un rap afin d’aborder une thématique qui leur tenait à cœur : leur avenir...

Un choix qui a a été l’occasion de mieux cerner ce courant majeur des musiques actuelles, donnant l’occasion aux élèves d’effectuer des recherches et d’écouter plusieurs interprètes afin d’en appréhender les origines, les codes ainsi que certains artistes et textes représentatifs du genre.

Pour aider les élèves à la rédaction de leurs textes et ainsi à exprimer leurs émotions, les enseignantes ont fait appel à Nicolas Ravier, membre de l’association Pertes et fracas. L’intervenant a consacré plusieurs heures en atelier d’écriture pour guider les jeunes auteurs à trouver rimes et allitérations, à donner corps aux textes, à composer un refrain associant les sentiments de tous les élèves face à l’avenir. La contribution de Gaëtane Delavaud, enseignante de lettres, s’est avérée déterminante pour favoriser l’aboutissement de cette phase rédactionnelle.

Une fois les paroles validées par le groupe, des élèves volontaires ont procédé à leur enregistrement, accompagnés non seulement par Nicolas Ravier mais aussi par un assistant d’éducation, Bruno Gandi. Ce membre de l’association Ellipse Studio a apporté tout son matériel afin que les jeunes enregistrent dans des conditions optimales et dignes de celles des professionnels. C’est également lui qui s’est chargé d’assurer le montage audio de l’enregistrement.

La participation au concours imposant la réalisation d’une capsule vidéo, cette condition a été utilisée pour valoriser le savoir-faire des élèves et le travail qu’ils ont réalisé en atelier professionnel. Ce volet du projet a été menée en pluridisciplinarité avec les disciplines des arts appliqués et de l’enseignement professionnel, notamment grâce à l’implication de Thomas Jouanne, professeur en serrurerie-métallerie. Le but étant de fabriquer un objet en adéquation avec le thème "au fil de l’eau", les élèves ont choisi de réaliser une fontaine à eau.

Pour des raisons de calendrier, le tournage et le montage de la vidéo ont dû être confiés à Dahiro, une société de communication de Montceau-les-Mines, qui s’est chargée des prises de vue du projet à différentes étapes de son déroulement. Une occasion supplémentaire d’échanger avec le cameraman découvrir un nouveau métier. Il est d’ailleurs prévu que les élèves aillent visiter le studio de montage pour compléter leurs connaissances dans ce domaine et rencontrer Benjamin Burtin, le concepteur de la vidéo.

Même si le déroulement de ce projet ne fut pas toujours chose aisée, les élèves en garderont sans doute une trace durable, comme leurs commentaires peuvent en témoigner :

"J’ai bien aimé le projet. Ce qui m’a plu, c’est l’enregistrement." Lauryne

"Ce qui m’a plu, c’est de faire du rap, d’écrire des textes et de réaliser des vidéos." Dame

"Ce projet, il nous a beaucoup plu, il nous a permis de connaître le monde du rap et l’univers de la musique. Après, on aurait aimé avoir un peu plus de temps. On remercie l’équipe. Merci à Nico pour nous avoir fait découvrir son univers du rap." Rachel et Sabrina

À l’initiative de cette action, Marie Gautier, professeure d’arts appliqués, et Céline Commeau, professeure documentaliste, tiennent à remercier pour leur soutien l’académie de Dijon (DAAC), la direction du lycée, les intervenants et l’équipe pédagogique. Elles félicitent les élèves pour leur investissement, qui est en soi une belle victoire, et pour leur réalisation, dont ils sont d’ailleurs légitimement fiers.

article proposé par Céline Commeau, référente culture


Voir en ligne : Concours des Dix Mots