search

Accueil > Répertoires > structures culturelles - 71 > Musée départemental du compagnonnage - Romanèche-Thorins

Musée départemental du compagnonnage - Romanèche-Thorins

jeudi 25 juin 2020, par Annabelle Renoud

Situé au cœur du Beaujolais dans le village de Romanèche-Thorins, le musée présente les collections de l’école de tracé de charpente fondée par Pierre-François Guillon, compagnon charpentier, en 1871. Enseignants et élèves pourront y trouver des centaines d’objets, outils, chefs-d’œuvre et documents liés au monde compagnonnique.

dossiers pédagogiques collège et lycée

En 1871, Pierre-François Guillon, compagnon charpentier du Devoir de Liberté, créait à Romanèche-Thorins "l’école professionnelle pratique de stéréotomie appliquée à la construction", plus connue sous le nom d’école de Trait. De nombreux élèves viendront jusqu’en 1923 apprendre ou se perfectionner auprès d’un professeur soucieux de transmettre ses connaissances et de donner à ses élèves une solide formation professionnelle.

À son décès, son fils Osiris Guillon choisit de léguer au Département de Saône-et-Loire les dessins (épures) et maquettes d’élèves, les chefs-d’œuvre de Pierre-François Guillon, les documents et objets concernant sa vie de compagnon et l’histoire de l’école.

Le musée est construit en 1928 pour accueillir l’ensemble d’une collection progressivement enrichie de nouvelles œuvres grâce à des donations, des dépôts et des acquisitions.

parcours thématiques

Une sélection d’œuvres et de documents permet la découverte du monde compagnonnique et de l’école de tracé de charpente fondée à Romanèche-Thorins par Pierre-François Guillon.

Si certains chefs d’œuvre sont individuels, d’autres sont collectifs comme le grand chef-d’œuvre des compagnons du Devoir de Liberté de Lyon exposé au musée : un travail d’exception pour dévoiler tout le savoir-faire des compagnons charpentiers.
L’épure est un dessin d’exécution de l’ouvrage en indiquant les différentes parties et les combinaisons d’assemblage. Les élèves de l’école de Romanèche-Thorins étaient initiés à cet art du tracé de charpente.

Le musée conserve les photographies des élèves, des promotions, des assemblées compagnonniques, un ensemble consacré à l’histoire de l’école et à son fondateur.

- découvrir les collections

visites scolaires

- Visite libre pour les élèves des écoles primaires, collèges et lycées : gratuite

- visite avec livret ou quizz et un animateur/compagnon du tour de France (suivant sa disponibilité) : 3 €

-  file_download dossier pédagogique collèges file_download dossier pédagogiques lycées

pratique

Le musée est ouvert au public tous les jours du 2 janvier au 14 décembre ;
- du 1er juin au 30 septembre de 10h à 18h ;
- du 2 janvier au 31 mai et du 1er octobre au 14 décembre de 14h à 18h.
- Dernière visite 1h avant la fermeture de novembre à février inclus.
- Fermé le 1er mai.
- Fermeture annuelle du 15 décembre au 1er janvier.

contact

Musée départemental du compagnonnage 98, rue Pierre-François-Guillon 71570 Romanèche-Thorins 03 85 35 22 02


Voir en ligne : site du musée Pierre-François Guillon

Galerie