search

Accueil > EAC en actions > Saône-et-Loire > Lycée Astier (Paray-le-Monial) - "Du bois chez soi" : design & (...)

Lycée Astier (Paray-le-Monial) - "Du bois chez soi" : design & patrimoine du lycée au musée

lundi 10 février 2020, par Annabelle Renoud

"Du bois chez soi" est un projet interdisciplinaire concernant des élèves de troisième préparatoire à la voie professionnelle et des élèves de CAP Menuisier-Fabricant du lycée Astier de Paray-le-Monial. Financée dans le cadre de l’appel à projets Patrimoines en Bourgogne, cette action associe l’enseignement technologique et professionnel et l’éducation artistique et culturelle, notamment grâce à l’intervention d’un designer. Les ouvrages des élèves ont été exposés au musée de la Tour du Moulin de Marcigny lors de la Nuit des Musées 2019.

Dans ce projet, les élèves ont été amenés à découvrir le patrimoine de proximité. La charpente de la tour du moulin de Marcigny ainsi que les différentes maisons à colombages sont des exemples typiques de construction traditionnelle dans le Brionnais. Ce patrimoine avant tout architectural témoigne aussi de savoir-faire et de métiers qui restent d’actualité (menuiserie, charpente, construction ossature bois).

Le patrimoine que les élèves ont eu l’occasion d’observer a des caractéristiques propres auxquelles s’est intéressé le designer intervenant. En effet, celui-ci a produit une série d’étagères par lesquelles il souhaite produire un espace sous-pente évoquant les combles. Dans un premier temps, les élèves ont observé ce qui caractérise les pièces et les assemblages des édifices visités (croquis, prises de notes, schémas…). Par la suite, en relation avec l’intervenant, les élèves ont détourné les caractéristiques de la charpente et des colombages observés pour proposer du mobilier.

En organisant la découverte du patrimoine et la rencontre avec un designer, l’objectif a aussi été de permettre aux élèves de découvrir des métiers et des pratiques en rapport avec leurs parcours afin de les aider dans leurs choix d’orientation.

intervention de Yoann Keignart

Le designer-plasticien Yoann Keignart s’est spécialisé dans la conception et la réalisation d’objets dans lesquels le travail du bois occupe souvent une position centrale. Sa façon de travailler ce matériau l’amène à proposer des objets qui exploitent les qualités sensibles du matériau tendre et chaleureux qu’est le bois.

Du fait de sa formation et de son parcours, Yoann Keignart porte une attention particulière aux liens qu’entretiennent les objets avec leurs différents environnements et leurs différents utilisateurs. Il a plusieurs fois associé le vocabulaire de l’architecture et celui du design dans la conception de ses objets. Ainsi, il a su sensibiliser les élèves à une démarche créative s’appuyant sur l’observation du patrimoine architectural local pour aboutir à une réalisation concrète et réalisable au sein de l’atelier menuiserie du lycée.

Le designer est intervenu une première fois dès l’écriture du cahier des charges afin d’ouvrir le champ des critères à prendre en compte et de fixer des objectifs clairs. Il est intervenu une seconde fois au moment où les élèves ont précisé leurs intentions lors de la phase de recherche. Cela a été l’occasion de questionner le choix des formes des objets proposés et les effets qu’elles peuvent produire dans l’espace auquel elles sont destinées.Il a enfin été sollicité à nouveau lors de la réalisation des dessins techniques pour que chaque détail soit pris en compte afin de garantir un résultat final de qualité.

une exposition au musée

Le projet a donné lieu a une exposition au musée de la Tour du Moulin de Marcigny inaugurée le 18 mai 2019 dans le cadre de la Nuit des musées. Cette exposition s’est prolongée jusqu’au 25 septembre 2019, suite aux Journées européennes du Patrimoine. Les familles des élèves qui le pouvaient étaient présentes à l’inauguration. La présence des responsables du musée, des élus, de journalistes et d’un public extérieur a permis de valoriser le travail des élèves. Ces derniers ont donc été à l’honneur et ont répondu aux interviews et aux questions du public. Un moment qui a non seulement contribué à renforcer leur estime de soi mais qui a pu constituer un marqueur encourageant pour leurs parcours professionnels. Un effet, une telle réalisation peut enrichir le futur CV de leurs auteurs et constituer un atout significatif au moment de leur insertion dans le monde du travail.

L’exposition a été visible durant l’été 2019 à Marcigny lors de la saison touristique avant d’être montrée à nouveau à Dijon au sein du rectorat en janvier 2020. Cette seconde exposition a permis de renforcer les liens entre l’administration centrale et ses territoires périphériques.

un projet interdisciplinaire

Pour les élèves de troisième préparatoire à la voie professionnelle, les croquis d’observation ou les photographies puis les dessins de projet ont été réalisés dans le cadre des cours d’arts plastiques. La définition du cahier des charges s’est faite conjointement avec les enseignants d’arts plastiques et de technologie, ainsi qu’un
modèle 3D du projet. Parallèlement, les élèves ont été amenés à produire des petits objets en bois dans le cadre des cours de découverte professionnelle.

Pour les élèves de CAP Menuisier-Fabricant, ce projet associe les enseignants d’arts appliqués, de dessin de construction et d’enseignement professionnel. Les croquis d’observation de la charpente de la tour du moulin de Marcigny, la définition du cahier des charges et la phase de recherches de propositions sont des démarches en cohérence directe avec l’enseignement des arts appliqués. La réalisation des dessins techniques (épures) s’est faite dans le cadre des cours de construction. La fiche de débit, la préparation des pièces et leurs assemblages a eu lieu lors des heures d’enseignement professionnel.

objectifs des programmes et des référentiels

- Menuiserie : compétences techniques et professionnelles (tracé, fiche de débit, corroyage, coupe, assemblages…)
- Technologie : représentation des volumes (utilisation de logiciel libre de dessin 3D)
- Arts Appliqués : identifier les caractéristiques formelles d’un patrimoine architectural ; relier les caractéristiques formelles d’un ouvrage à des techniques de mise en œuvre et à un contexte historique et culturel. Activité d’observation et écriture d’un cahier des charges. Processus de recherches à l’aide de croquis et de maquettes. Réalisation d’images réalistes des projets retenus (logiciel d’aménagement 3D). Argumentation construite justifiant les choix effectués. Rencontre et échange avec un professionnel. Mise en place d’une exposition et rencontre avec un public.

objectifs éducatifs

En proposant son propre projet, chaque élève a fixé le niveau de difficulté technique et ainsi les compétences professionnelles qu’il s’est engagé à apprendre et à maîtriser. Cette démarche lui a permis de se responsabiliser et d’acquérir de l’autonomie. Les échanges réguliers avec le designer ont amené les élèves à prendre la parole pour expliquer leurs intentions. Ils ont fait preuve d’ouverture d’esprit lorsqu’ils arrivaient à faire évoluer leurs projets au fur et à mesure de ces échanges. Mener un projet complexe à son terme est un moyen de se dépasser et faire les preuves de ses capacités et de sa volonté. La valorisation de ces travaux lors de l’exposition avait pour but de renforcer "l’estime de soi" des élèves et de les encourager pour leurs projets professionnels.

-  file_download catalogue de l’exposition

article proposé par Alexandre Capony, professeur d’arts appliqués au lycée Astier, responsable du projet

Galerie