search

Accueil > EAC en actions > Saône-et-Loire > Lycée Pontus de Tyard (Chalon) - "Les passeurs de lumière au Village des (...)

Lycée Pontus de Tyard (Chalon) - "Les passeurs de lumière au Village des sciences du Grand Chalon"

mardi 3 décembre 2019, par Françoise Beaudoin

Lors du week-end de la Fête de la science organisé par le Grand Chalon les 9 et 10 novembre 2019, les élèves du lycée Pontus de Tyard ont proposé aux visiteurs deux ateliers associant culture scientifique, approche artistique et culture patrimoniale. Cette animation s’inscrivait dans le prolongement du projet "Passeurs de Lumière" remarqué lors de la Nuit européenne des Musées 2019.

Lors du week-end de la Fête de la science organisée par le Grand Chalon, les passeurs de lumière ont proposé aux visiteurs un atelier sur la réalisation de lame mince. Une lame mince de roche est une préparation qui offre à l’observation un échantillon de roche sur lame de verre. La préparation de ces lames, d’une épaisseur très fine, nécessite un processus très précis.

Le travail a débuté il y a maintenant un peu plus d’un an avec les élèves de troisième du collège Carnot à Nolay. Avec leur enseignante en arts plastiques, Jenny Feray, les collégiens avaient valorisé cette initiative dans le cadre du dispositif La classe, l’œuvre ! en collaboration avec le Muséum d’Histoire Naturelle d’Autun.

- voir article "Collège Lazare Carnot (Nolay) - LCLO : passeurs de lumière"

Le travail de ces passeurs de lumière a été ensuite exposé lors de la Biennale de Nolay au mois de juin. En partenariat avec le lycée Pontus de Tyard et le musée de Bibracte, une dernière étape a été proposée à travers un atelier sur les couleurs et la transparence des perles de verre retrouvées sur le site de Bibracte.

Les deux ateliers ont été animés par des élèves du lycée Pontus de Tyard et Adeline Hannoyer guide au musée de Bibracte. Les enfants ont pu découvrir les techniques de réalisation de perles grâce à la modélisation de la fabrication d’une perle à l’aide de pâte fimo, tandis que d’autres essayaient de retrouver par une association de couleurs, les teintes des perles du site de Bibracte.

Ces ateliers ont été l’occasion de faire découvrir au public jeune et moins jeune un aspect de l’environnement culturel et matériel des Gaulois de Bibracte, ainsi qu’une matière particulière, le verre qui, à partir de matières naturelles, permet de jouer avec les couleurs et la transparence.

article proposé par Françoise Beaudoin, enseignante missionnée au MHNA


Voir en ligne : service éducatif du Muséum d’Histoire Naturelle d’Autun

Galerie