search

Accueil > EAC en actions > archives > 2018-2019 > Nièvre > Collège Les Courlis (Nevers) - Cucine(s) lab : des recettes de (...)

Collège Les Courlis (Nevers) - Cucine(s) lab : des recettes de cœur

lundi 1er juillet 2019, par Annie Gwynn

Par le biais des arts plastiques et de la photographie, les élèves de quatrième du collège Les Courlis à Nevers ont questionné leur rapport à la nourriture, à travers les générations et les cultures. Dans le cadre du projet Cucine(s) lab, c’est une véritable galerie de portraits sensibles qui a été réalisée, révélant souvenirs culinaires, sensations et même émotions gustatives et olfactives. Ce projet de longue haleine s’achèvera autour d’un grand banquet scénographié par les collégiens et présenté lors du festival Les Z’accros d’ma rue le vendredi 5 juillet 2019. 

Grâce au partenariat avec l’association neversoise Alarue, les élèves de quatrième du collège Les Courlis ont participé activement au projet artistique et culturel Cucine(s) lab, qui propose de dresser un portrait sensible de territoire à travers une exploration des cuisines, des recettes et de la gastronomie ordinaire.

Floriane Facchini, directrice artistique du projet, a amené les élèves à interroger les liens étroits entre cuisine et souvenirs : quelle serait ma recette de cœur ? Que raconte la cuisine de mes origines, de mon identité ? Autant d’interrogations qui ont progressivement amené les élèves à réfléchir à leur rapport à la nourriture, à la transmission intergénérationnelle et aux pratiques culinaires multiculturelles.

un projet, trois workshops

Trois ateliers ont été programmés sur l’année scolaire, chacun d’entre eux étant animé par un professionnel. Le premier workshop a initié le travail conduit en cours d’arts plastiques autour de la scénographie du banquet final. C’est le rapport entre cuisine et design qui a été interrogé à travers la reproduction de motifs inspirés des illustrations d’un livre de cuisine pour le moins singulier, intitulé Géométrie de la pasta.

Le deuxième atelier a lancé l’écriture détournée et quasiment parodique d’œuvres patrimoniales autour des thèmes du banquet et du repas. Les élèves, après s’être costumés, se sont mis en scène sous l’œil expert d’Anne Warmant, plasticienne, pour proposer une réécriture originale et décalée de l’histoire des arts.

Sous la forme d’un [sho


Voir en ligne : Cucine(s) lab au lycée Raoul Follereau

Galerie

Photo2 Photo2 Photo 1 Photo 1 Photo1 Photo3