search

Accueil > EAC en actions > archives > 2018-2019 > Nièvre > "De Claudine à Colette" un concert-lecture par les établissements de (...)

"De Claudine à Colette" un concert-lecture par les établissements de Cosne-sur-Loire

mardi 25 juin 2019, par Annie Gwynn

Les élèves de la chorale du collège Claude Tillier, de la chorale et de l’atelier théâtre du collège Claude Cassin et de l’atelier lecture du lycée Pierre-Gilles de Gennes ont été réunis autour d’un projet dont l’ambition était de faire découvrir la vie et l’œuvre de Colette. Ce projet au long cours, qui s’est déroulé sur l’ensemble de l’année scolaire, s’est appuyé sur les écrits de l’écrivaine ainsi que sur des extraits musicaux d’artistes qu’elle a côtoyés. Il s’est soldé par deux représentations, les 23 et 24 mai 2019, dans le cadre du Festival choral académique.

En préambule, les élèves ont visité la maison natale de Colette à Saint-Sauveur. À l’Atelier Bleu, ils ont assisté à la représentation d’une pièce de théâtre inspirée de textes de Colette, par la compagnie Trois Six Neuf. Sur les pas de l’écrivaine, les élèves ont ainsi pu s’imprégner de son univers avant de se lancer dans le projet.

recréer un univers

Le concert est articulé autour de différents tableaux durant lesquels chants et morceaux pianistiques font écho à des lectures et des dialogues joués tandis que quelques projections d’images (portraits, maison, jardins…) font revivre l’univers de l’écrivaine et de ses textes.

Ainsi, à travers les œuvres de Colette, c’est toute une époque que les élèves ont découverte. Celle de Maurice Ravel, de Reynaldo Hahn et de différents genres musicaux tels que l’Opéra, la mélodie française et autres créations sur les thèmes de la nature et de l’enfance que l’écrivaine affectionnait tant.

Les chansons qui ont jalonné le projet ont été écrites et composées par Cécile Roustan-Devautour, professeure d’éducation musicale et de chant choral. L’écriture, en grande partie à deux voire trois voix, veillait à respecter l’esthétique lyrique, le cas échéant, et ce, avec une technique vocale adaptée travaillée tout au long de l’année.

Les textes et les dialogues interprétés ont été travaillés lors d’ateliers théâtre et lecture, en interdisciplinarité avec des professeurs documentalistes et les professeurs de français impliqués dans le projet.

La projection et le montage vidéo ont été assurés par Bruno Bouchard, qui s’est livré à une performance en improvisant pendant les lectures et les chants et en montrant quelques images de l’univers de Colette. Cet artisan de l’image qui travaille sur rétroprojecteur, avec collage sur bobine, a ensuite proposé le 12 juin un atelier vidéo aux élèves impliqués dans le projet afin de leur faire expérimenter cette technique.

des apprentissages multiples

Au cours de ce travail d’équipe qui a été un beau vecteur de vie en commun, les élèves ont pu apprendre à travailler à long terme en mettant en œuvre leur sens de l’engagement et de la responsabilité. Ils ont découvert un répertoire en lien avec son contexte historique et le patrimoine local.

Sur le plan artistique, ils ont appris à développer leur voix dans un ensemble polyphonique en interprétant des pièces issues du répertoire savant. En outre, ils ont associé à l’aisance vocale la justesse du geste et de l’expression corporelle lors des représentations scéniques qui leur ont permis de se produire tels de vrais artistes lors du Festival choral académique.

Ce projet a été soutenu par la DSDEN de la Nièvre et par l’académie de Dijon par le biais de l’appel à projets PEAC. Il a également été soutenu par le Conseil départemental de la Nièvre et par la Ville de Cosne-Cours-sur-Loire.

Les intervenants culturels et artistiques sont l’École intercommunale de Musique Loire-et-Nohain par la présence de Guy Jaillot, concertiste et professeur de piano ; L’Atelier bleu par l’intervention Sylvie Pothier auprès de l’atelier lecture ; l’association Les Amis de Colette et Musichœur Nièvre et RESO – EPCC de la Nièvre.

Les enseignants et personnels d’éducation impliqués dans ce projet sont :
- collège Claude Tillier : Cécile Roustan-Devautour, professeure d’éducation musicale et de chant choral
- collège René Cassin : Florent Bréchet, professeur de français, Yann Dequiedt, professeur d’éducation musicale et de chant choral, Frédéric Gabez, assistant pédagogique d’éducation
- lycée Pierre-Gilles de Gennes : Isabel Iturralde, professeure documentaliste

compte-rendu proposé par Cécile Roustan-Devautour


Voir en ligne : "une visite à Saint-Sauveur" sur le site du collège Claude Tillier

Galerie