Accueil  >  Dispositifs et ressources > Prix Goncourt des Lycéens

Rubrique Lecture-écriture

Prix Goncourt des Lycéens

Le 3 février 2017 - Emmanuel Freund

Créé en 1988 dans l’académie de Rennes, le Prix Goncourt des Lycéens est une opération d’incitation à la lecture et de sensibilisation à la littérature contemporaine organisé par l’Éducation nationale et la FNAC, avec l’accord de l’académie Goncourt.

JPEG - 7.9 ko

Le Prix Goncourt des Lycéens représente un engagement fort et un puissant stimulant pour la classe et son enseignant de français et au-delà pour l’ensemble de l’équipe pédagogique : plus de deux mois de lectures intensives, des rencontres avec les écrivains, des échanges critiques avec d’autres lycées, un bain littéraire et médiatique révélateur de goûts et de passions. Au-delà de la période de lecture, le PGL offre de nombreux prolongements pédagogiques possibles : concours critique, participation à des forums etc.

En 2016, la participation au Prix Goncourt des Lycéens concernera exceptionnellement deux classes de lycée dans l’académie de Dijon :

établissementvilleenseignantes en charge du dispositif
lycée Stéphen Liégeard Brochon Mme Loriot, lettres - Mme Guillemet, documentation
lycée Charles de Gaulle Dijon Mme Leterq, lettres - Mmes Pajard et Richer, documentation

sélection 2016

Les 14 romans qui composent la liste du Prix Goncourt des lycéens 2016 sont :

Natacha Appanah, Tropique de la violence, Gallimard
Metin Arditi, L’enfant qui mesurait le monde, Grasset
Magyd Cherfi, Ma part de Gaulois, Actes Sud
Jean-Baptiste Del Amo, Règne animal, Gallimard
Jean-Paul Dubois, La Succession, L’Olivier
Gaël Faye, Petit pays, Grasset
Frédéric Gros, Possédées, Albin Michel
Ivan Jablonka, Laëtitia ou la fin des hommes, Seuil
Régis Jauffret, Cannibales, Seuil
Laurent Mauvignier, Continuer, Minuit
Yasmina Reza, Babylone, Flammarion
Leïla Slimani, Chanson douce, Gallimard
Romain Slocombe, L’affaire Léon Sadorski, Robert Laffont
Karine Tuil, L’insouciance, Gallimard

calendrier 2016

- 15 mai : date-limite de dépôt des candidatures à adresser à la DAAC
- 24 juin : réunion d’information pour l’ensemble des enseignants organisée au Ministère de l’Éducation nationale
- 6 septembre : publication de la liste d’ouvrages sélectionnés par les membres de l’académie Goncourt, suivie de l’envoi des livres à la classe sélectionnée pour le Prix
- d’octobre à novembre : lecture des ouvrages et rencontre régionale avec des auteurs de la sélection organisée par la Fnac et le réseau Canopé
- 14 novembre : délibérations régionales
- 17 novembre : délibérations nationales à Rennes
- 24 et 25 novembre : rencontres nationales à Rennes

documents utiles

- note de service n° 2015-079 du 7-5-2015 publiée au B.O. du 21 mai 2015
-  présentation du Prix Goncourt des Lycéens 2015 par l’association Bruit de Lire.
-  bilan national du Prix Goncourt des lycéens 2015

le Goncourt des lycéens dans l’académie de Dijon

- articles sur l’édition 2016 :
Les lycéens de Brochon engagés dans l’aventure du Goncourt des lycéens ;
Quand Goncourt rime avec compte à rebours ! (lycée Charles de Gaulle - Dijon)

- article sur l’édition 2015 au lycée Raoul Follereau à Nevers

- article sur l’édition 2013 au lycée Henri Parriat à Montceau-les-Mines

contacts

dépôt des candidatures

- secrétariat de la DAAC action.culturelle@ac-dijon.fr

renseignements complémentaires

- Emmanuel Freund, DAAC adjoint emmanuel.freund@ac-dijon.fr

- Sylvie Sorel, conseillère-relais Goncourt des Lycéens à la DAAC de l’académie de Rennes sylvie.sorel@ac-rennes.fr

- association Bruit de lire 100, allée Saint-Hélier 35000 Rennes 06 38 50 38 76 contact@bruitdelire.org

Voir en ligne : le Goncourt des Lycéens sur Eduscol

février 2017 :

janvier 2017 | mars 2017


DAAC ACTU

Lettre CAScAD
@daacdijon sur twitter
Fil d'info

Services en ligne

Site académique CSTI
Site arts et culture 89

Les plus populaires

  • Vincent Dedienne et l’enseignement optionnel théâtre au lycée Hilaire de Chardonnet : (100 %)
  • DAAC - organigramme 2016-2017 : (53 %)
  • François Mitterrand et l’art - exposition au musée de Clamecy : (53 %)