search

Accueil > EAC en actions > archives > 2018-2019 > Côte-d’Or > Collège Lazare Carnot (Nolay) - LCLO : passeurs de lumière

Collège Lazare Carnot (Nolay) - LCLO : passeurs de lumière

mardi 4 juin 2019, par Emmanuel Freund

Dans le cadre de la Nuit européenne des musées, les élèves du collège Lazare Carnot ont présenté leur projet Passeurs de Lumière réalisé avec le muséum d’Histoire Naturelle d’Autun. Après une présentation de l’œuvre étudiée, les élèves ont invité les personnes présentes à les suivre dans le muséum. Pour chaque œuvre, ils ont expliqué leur démarche et leur choix dans la conception de celle-ci et ont lu des poèmes de leur composition en lien avec les différentes activités qu’ils ont effectuées au cours de l’année.

Tout au long de l’année scolaire 2018-2019, les deux classes de troisième ont exploré le thème de la lumière et de la couleur dans le cadre du cours d’arts plastiques. Ce thème a été abordé par le biais de différentes entrées et s’est articulé autour de trois axes correspondant à trois actions distinctes et complémentaires. La première approche a été artistique avec la découverte et l’étude des peintures de Pierre Soulages en novembre 2018 lors de la visite de l’exposition de ses œuvres à l’Arc, au Creusot, et l’étude de ses vitraux en classe. En second lieu, l’intervention scientifique en classe de Dominique Chabard et de Françoise Beaudoin, respectivement directeur et enseignante missionnée du MHNA, a nourri et étayé le travail d’observation de lames de roches. Enfin, une autre intervention, celle d’Izabela Ozieblowska, maîtresse verrier à Nolay, a permis d’aborder le thème sur le plan de l’artisanat.

Ces trois actions ont représenté une base importante de travail et de réflexion permettant au projet "Passeurs de lumière" de s’inscrire dans le dispositif La classe, l’œuvre !. L’objet autour duquel les élèves ont travaillé est un mémoire datant de 1879 et issu des collections du Muséum d’Histoire Naturelle d’Autun. Intitulé Minéralogie micrographique : roches éruptives françaises par F. Fouquet et A. Michel Levy, il s’agit d’un recueil de planches reproduisant les éléments minéralogiques constituant les roches cristallines, notamment celles de la région Nolay-Autun. C’est une approche étonnante et originale de la couleur et de la lumière qu’ont découverte les élèves, dans la mesure où les planches montrent les différentes teintes des minéraux mises en valeur grâce à la polarisation de la lumière.

Ce travail d’observation autour des roches les a amenés à s’interroger d’une manière originale sur la technique et l’histoire du vitrail, ainsi que sur des notions essentielles telles que : transparence, translucidité, opacité, vision, regard, échelle, espace et forme.

Dans ce contexte, Izabela Ozieblowska, maître verrier, est venue à la rencontre des élèves à raison de quatre heures par classe afin de leur présenter les techniques de base du vitrail et de leur permettre de manipuler la matière première. Avec elle, les élèves ont réalisé le "cœur lumineux" de leurs installations, qu’ils ont élaborées en petits groupes à partir d’une technique de vitrail inspirée de la méthode Tiffany.

Les travaux réalisés ont été exposés à l’occasion de la Nuit des Musées le 18 mai 2019 au Muséum et y sont visibles jusqu’au 20 juin. Pour chaque œuvre, les élèves ont expliqué leur démarche et ont lu des poèmes de leur composition en lien avec les différentes activités qu’ils avaient effectuées au cours de l’année.

Le travail des élèves se poursuivra le 22 juin lors des portes ouvertes du collège, et lors de la 8ème édition de la Biennale de Sculpture de Nolay qui aura lieu du 29 juin au 12 juillet 2019 et lors de la Fête de la science à Chalon sur Saône en octobre 2019. 

article proposé par Françoise Beaudoin, enseignante missionnée au MHNA


Voir en ligne : service éducatif du Muséum d’Histoire Naturelle d’Autun