search

Accueil > EAC en actions > Nièvre > "Contes à rebours" au lycée professionnel Jean Rostand à Nevers

"Contes à rebours" au lycée professionnel Jean Rostand à Nevers

samedi 1er juin 2019, par Annie Gwynn

En partenariat avec la Région Bourgogne-Franche-Comté, l’académie de Dijon et la Maison de la Culture Nevers Agglomération, les élèves de première des sections Métiers de la Mode et du Vêtement et Hygiène Propreté Stérilisation ont bénéficié d’un projet associant découvertes patrimoniales et création dramatique. Grâce aux interventions du Théâtre du Temps pluriel, leur projet "Contes à rebours" a été représenté le 2 avril 2019 à la MCNA.

Avec leur professeure de lettres-histoire, Magali Florendeau, et Fabienne Roux, professeure documentaliste, les élèves ont abordé le patrimoine bourguignon et en particulier neversois avec la légende du chevalier au cygne. Une visite au palais ducal les a amenés à étudier l’histoire et l’architecture du bâtiment, tout en s’attachant particulièrement à l’observation des bas-reliefs représentant la légende du chevalier au Cygne et de l’héraldique.

Ces découvertes patrimoniales ont été complétées par une visite du Musée de la Vie bourguignonne et du Musée des Beaux-Arts à Dijon. Une approche de l’histoire de la Bourgogne qui a permis aux élèves de se pencher sur la vie quotidienne et sur l’hygiène, du Moyen-âge au XIXe siècle, et d’enrichir leurs connaissances en vue de la rédaction de contes destinés à être mis en scène et joués à la MCNA.

En préparation de cette représentation, les élèves en ont aussi visité le "Petit théâtre", où un technicien leur a présenté l’équipement sonore et visuel avant de faire la visite guidée des loges de spectateurs.

défendre des valeurs

En classe, les élèves ont donc réfléchi à ce qu’ils souhaitaient dénoncer dans notre société : la tyrannie des apparences, l’intolérance, le racisme et la montée des extrêmes dans le monde. Ils ont étudié comment défendre des valeurs en écrivant puis en jouant des saynètes. Pour cela, ils ont revisité des textes classiques comme ceux de La Fontaine ou de Voltaire, ainsi que leurs pendants contemporains écrits par Alaa El Aswany, un auteur égyptien qui partage avec ceux des Fables et des Contes philosophiques sa stature d’écrivain pointant les dérives de la société et dénonçant l’arbitraire du pouvoir.

Dans la phase finale de leur projet, les élèves de première Métiers de la Mode et du Vêtement ont réalisé les costumes à l’aide de leur professeur d’atelier, Hélène Paya. La comédienne du Théâtre du Temps Pluriel, Marie-Julie de Coligny, a guidé les futurs acteurs pour mettre en voix et en scène les textes qu’ils avaient produits. Cette aide précieuse a contribué à faire en sorte que les élèves découvrent la puissance des mots et les ressources du langage pour s’exprimer.

article proposé par Magali Florendeau, professeure référente culture du lycée Jean Rostand


Voir en ligne : le projet sur le site du lycée Jean Rostand