search

Accueil > EAC en actions > Yonne > Angles de vue à Escolives : L’Affaire Caïus "revisitée" !

Angles de vue à Escolives : L’Affaire Caïus "revisitée" !

mardi 19 mars 2019, par Vanessa Gaillet

Dans le cadre de leurs cours de français, les élèves de la classe de 5A du collège Philippe Cousteau à Brienon-sur-Armançon ont pour mission de réaliser un parcours de visite guidée virtuelle du site gallo-romain d’Escolives-Sainte-Camille. Et quoi de mieux qu’en profiter pour étudier l’œuvre L’affaire Caïus, de Henry Winterfeld, qui traite de la même période historique ?

Le projet de parcours numérique Angles de vue a été présenté dès le mois de décembre 2018 aux élèves, qui se sont lancés dans la lecture du célèbre roman historique dont l’intrigue policière se situe dans l’Antiquité romaine. Chaque semaine, les élèves retrouvent le professeur de français et le professeur documentaliste en salle de classe ou au CDI afin de faire progresser leur travail. Au programme : un questionnaire sur différents chapitres de L’Affaire Caïus et des recherches documentaires pour exploiter les connaissances acquises en sixième sur la Rome antique. En parallèle, les collégiens ont découvert Guidigo, la plateforme numérique qui va permettre de créer le parcours du site archéologique et ont approfondi leurs connaissances sur le droit d’auteur.

immersion dans la civilisation gallo-romaine

Le 8 février dernier, la classe a passé la journée à Escolives-Sainte-Camille pour découvrir le site gallo-romain. Une visite guidée du lieu est réalisée, suivie de deux ateliers pratiques : l’un permet d’en apprendre davantage sur l’écriture romaine (utilisation des tablettes de cire et des stylets, en écrivant son prénom et son âge en romain) et l’autre sur la mode vestimentaire (création d’une fibule, qui permettait d’attacher les vêtements).

Après une pause déjeuner bien méritée, les élèves ont pu bénéficier d’un temps de travail pour mettre en forme les connaissances acquises lors de la matinée. Armés de leurs tablettes Sqool, ils ont pu prendre en photo des éléments qu’ils utiliseront dans leur parcours et ont pu poser diverses questions aux intervenants.

De retour au collège, il n’y aura plus qu’à utiliser l’application Guidigo Studio pour entrer les données récoltées et créer, pourquoi pas, des petits jeux à l’attention des visiteurs. Le travail est loin d’être encore fini, mais il est sur la bonne voie… Agrippa !

article proposé par Lydie Lebunetel et Ambre Sévic, enseignantes porteuses du projet


Voir en ligne : le projet sur le site du colllège Philippe Cousteau

Galerie