search

Accueil > EAC en actions > Yonne > Vers le PEAC au collège Paul Fourrey

Vers le PEAC au collège Paul Fourrey

dimanche 3 mars 2019, par Emmanuel Freund

Le collège Paul Fourrey à Migennes est de ces établissements qui se caractérisent par un dynamisme considérable en termes d’actions relevant de l’éducation artistique et culturelle. Une profusion qui rend d’autant plus nécessaire le travail de recensement et de mise en cohérence afin que chaque élève puisse bénéficier d’un parcours EAC diversifié. Dans cette entreprise, le rôle du référent culture est déterminant, comme le confirme le témoignage de Louise Jourdy, professeur documentaliste.

"Je suis professeur documentaliste au collège Paul Fourrey depuis 2009. J’ai été nommée, il y a quelques années déjà par mon chef d’établissement, référente culture de l’établissement. Je n’ai pas eu de lettre de mission, mais les documents officiels ainsi que les formations auxquelles j’ai participé m’ont permis de me positionner clairement sur mon rôle, en accord avec les différents principaux qui se sont succédé.
J’ai résumé ces missions en trois points :
- Communiquer en interne : développement d’un onglet culture dédié à mes collègues sur le site Internet du CDI (Esidoc), projet d’aménagement d’un espace culture en salle des professeurs, communication ponctuelle via l’ENT ou de vive voix (ce qui fonctionne le mieux dans un petit établissement !) pour diffuser un appel à projets, un événement local, apporter mon aide technique si besoin (informer sur les transports, les appels à projet, …).
- Communiquer vers l’extérieur de l’établissement  : envoi de brèves ou d’articles pour la lettre d’information CAScAD ou le site académique arts & culture par exemple.
- Participer à la l’élaboration du PEAC : recensement des projets artistiques et culturels au sein de l’établissement.

le recensement des actions culturelles et artistiques du collège

Alors que mon action avait été consacrée en 2017-2018 à la communication, nous avons décidé, avec les personnels de direction, de réaliser un recensement complet des actions culturelles et artistiques menées au collège en 2018-2019.

Après quelques tentatives de messages via l’ENT, il m’est apparu que le plus efficace était d’interroger tous les collègues de vive voix sous la forme d’une petite interview.
Cette étape a duré environ trois semaines. Nous sommes trente enseignants, et le collège accueille quinze classes, ce qui m’a permis de mener ce travail seule. Dans un établissement plus grand, je pense qu’un travail de groupe est nécessaire. J’ai noté tous les projets : ceux déjà réalisés en début d’année, ceux en cours ou à venir, et même les "incertains" (pas encore votés en conseil d’administration, par exemple). J’ai pris en compte les projets dans lesquels une rencontre avec une œuvre, un artiste, un lieu de culture et/ou une pratique artistique ou culturelle étaient envisagées pour les élèves.

J’ai récolté ainsi une petite dizaine de pages ! Il fallait absolument synthétiser ces données pour les rendre plus lisibles. La forme du tableau m’a semblé pertinente.
J’ai testé plusieurs façons d’organiser les données, plusieurs intitulés de colonnes. C’est finalement les textes officiels, notamment l’arrêté du 1er juillet 2015 relatif au PEAC qui a déclenché le choix du tableau.

Il y est stipulé que le PEAC se fonde sur trois piliers : "Des rencontres avec des artistes et des œuvres, des pratiques individuelles et collectives dans différents domaines artistiques, et des connaissances qui permettent l’acquisition de repères culturels ainsi que le développement de la faculté de juger et de l’esprit critique".

Faire de ces trois piliers les colonnes principales du tableau a permis de construire un document lisible et cohérent. S’ajoute à cela d’autres colonnes indispensables :

Niveau Nom du projet élèves concernés (classes) Domaines artistiques et culturels Acquisition de connaissances Rencontre avec des œuvres, des artistes, des lieux de culture Pratique individuelle ou collective Production/diffusion Calendrier

J’ai repris les domaines artistiques et culturels (Arts visuels, Arts vivants, Culture scientifique technologique et industrielle, Lecture-écriture, Patrimoine) dans l’onglet "répertoire" du site académique Arts et Culture.

Le document final est certes plus lisible et synthétique, mais il fait tout de même cinq pages. J’ai donc réalisé un deuxième document sous la forme d’une carte mentale, qui permet de visualiser rapidement les élèves ainsi que les domaines artistiques et culturels concernés. Je n’y ai inséré que les projets concernant au moins une classe entière.

- consulter la file_download carte mentale des projets EAC et le file_download recensement des actions artistiques et culturelles du collège Paul Fourrey

Et ensuite ?

Recenser pour recenser n’était bien sûr pas l’objectif de ce travail.

Il va déjà servir à ce que la communauté éducative du collège prenne pleinement conscience de tout ce que nous mettons déjà en œuvre pour permettre à nos élèves d’acquérir une culture artistique, littéraire, scientifique… Pour ce faire, le tableau élaboré sera présenté en conseil pédagogique puis en conseil d’administration dans le cadre de l’élaboration du volet culturel du prochain projet d’établissement.

Dans un deuxième temps, ce recensement permettra d’apporter de la cohérence à nos actions, en ciblant des domaines à privilégier par niveaux scolaires. Évidemment, cela n’enlèvera en rien la possibilité pour les enseignants d’élaborer des projets culturels en lien avec un autre domaine que celui choisi. L’idée principale n’est pas de limiter, mais de s’assurer que sur les quatre niveaux du collège, les élèves auront été confrontés à des domaines artistiques et culturels variés."

témoignage et documents proposés par Louise Jourdy, référente culture


Voir en ligne : site du collège Paul Fourrey à Migennes