search

Accueil > événements > en Côte-d’Or > Mille-et-une mains aux Nuits d’Orient 2018 - des collégiens célèbrent la (...)

Mille-et-une mains aux Nuits d’Orient 2018 - des collégiens célèbrent la fraternité à Dijon

mardi 11 décembre 2018, par Benjamin Girault

Du 24 novembre au 10 décembre 2018 s’est tenu le festival Les Nuits d’Orient à Dijon et dans sa métropole. Ce fut l’occasion une nouvelle fois de célébrer un dialogue interculturel entre L’Occident et l’Orient. Une manifestation humaniste à laquelle ont participé quatre collèges cote-doriens dans le cadre du projet inter-établissements "Mille-et une…". Cette huitième édition a donné lieu à une avec une exposition sur le thème de la main, visible au salon Apollon du Palais des Ducs de Bourgogne.

Cette année, les élèves des collèges Le Chapitre à Chenôve et La Champagne à Brochon ont collaboré sur un même projet artistique axé sur le thème de la main, sous le regard bienveillant de leurs professeurs Rachida Lanaya et Bertrand Kelle. Mille-et-une mains pour symboliser la main tendue vers l’autre, l’amour entre les peuples et la fraternité. Réunis autour d’un objectif commun, les deux collèges ont travaillé chacun de leur côté en empruntant des démarches personnelles et même souvent intimes.

En parallèle, Pauline Guerra, professeur de lettres au collège Boris Vian à Talant proposait à ses élèves un travail d’écriture autour des différentes actions de la main afin de produire des textes qui se sont superposés aux réalisations des élèves plasticiens. Ce travail a été mené avec l’utilisation d’outils numériques, amenant notamment les élèves à s’interroger sur les différentes polices à utiliser.

Mille-et-une mains, donc, pour incarner mille-et-une sensibilités qui se sont réunies lors d’une exposition au salon Apollon du palais des Ducs de Bourgogne de Dijon les 7 et 8 décembre 2018.

un vernissage haut en couleurs

Vendredi 7 décembre à 18h30, nombreux étaient les spectateurs qui ont assisté au vernissage de l’exposition Mille-et-une mains. En entrant dans le salon, ils ont été saisis par ces mains qui s’entremêlaient les unes aux autres dans un dispositif plastique à la fois émouvant et mystérieux. C’est avec fierté que les collégiens ont expliqué au public la genèse et les enjeux de leur projet.

Lors de cette soirée, les collèges Rameau de Dijon et Arthur Rimbaud de Mirebeau-sur-Bèze se sont associés aux plasticiens en herbe en proposant tout d’abord un époustouflant spectacle de jonglerie avec des sabres, mené par Richard Dorme, professeur d’EPS, qui célébrait la réconciliation des peuples. Par la suite, l’assemblée a pu assister à un émouvant concert, orchestré par Anne-Valérie Vefond, professeur d’éducation musicale et de chant choral, où choristes et musiciens ont brillamment interprété des titres qui mettaient à l’honneur le symbole de la main : "On a tous une main à tendre", "Haut les mains", "J’aurais aimé tenir ta main un peu plus longtemps", "Parle à ma main".

Les élèves, leurs professeurs et le public se sont retrouvés autour d’un verre de l’amitié offert par la Ville de Dijon pour mettre à l’honneur le partage et la diversité.

un projet pérenne

Cette exposition interdisciplinaire est la huitième édition du cycle des "Mille et une…" initié en 2010 par un collectif d’enseignantes d’EPS et d’enseignements artistiques. C’est Rachida Lanaya, enseignante d’arts plastiques au collège Le Chapitre à Chenôve, qui est la fondatrice de ce projet dont elle assure la pérennité au fil des années. Elle a su déployer des outils simples pour assurer le développement et le succès de ce projet artistique ambitieux : inscrire son projet dans le festival Les Nuits d’Orient qui fait désormais partie intégrante du paysage culturel dijonnais, et s’entourer d’enseignants de différentes matières qui comme elle, ont le désir de réfléchir avec leurs élèves par le biais de différents domaines artistiques.

De fait, ce type de projet avant tout collaboratif favorise la rencontre d’élèves de différents horizons et remplit pleinement l’objectif du cent pour cent éducation artistique, culturelle et sensorielle.

articles sur les éditions précédentes

- édition 2017 : Exposition Mille-et-une vies
- édition 2016 : Mille-et-un visages à la Minoterie
- édition 2015  : Mille-et-un regards au Nuits d’Orient
- édition 2014 : Mille-et-une poupées
- édition 2013 : Mille-et-une arabesqueshttp://artsculture.ac-dijon.fr/spip...

Galerie