search

Accueil > événements > dans l’Yonne > Un étonnant voyageur au collège de Saint-Valérien

Un étonnant voyageur au collège de Saint-Valérien

lundi 10 décembre 2018, par Vanessa Gaillet

Faire appréhender l’Autre à travers la médiation d’un globe-trotteur, telle est l’idée de départ de ce projet qui a mis en contact deux classes de cinquième avec Jordy Jouan, jeune Nivernais parti explorer l’Eurasie à vélo. Au terme d’un travail interdisciplinaire qui s’est traduit par un échange et une importante préparation, les élèves ont rencontré le voyageur le 19 octobre 2018.

En 2017-2018, dans le cadre du programme de français, des élèves de cinquième du collège du Gâtinais en Bourgogne ont travaillé sur une séquence qui s’intitulait "Étonnants voyageurs" et qui s’inscrivait dans l’objet d’étude : se chercher, se construire : Pourquoi aller vers l’inconnu ?

À travers la lecture des carnets de bord et récits de voyage de Christophe Colomb, Amerigo Vespucci, Jean de Léry le Bourguignon, Hernan Cortès et Isabelle Autissier, les élèves ont été amenés à étudier le regard que chacun portait sur l’"Étranger". La dimension culturelle de cette séquence a été approfondie grâce à la perspective historique apportée par l’interrogation sur le regard que l’Occident porte sur l’Autre, de l’"indigène", au "migrant".

délivrer aux collégiens un message d’ouverture à l’autre

L’idée de travailler avec Jordy Jouan est née de la découverte par l’enseignante, Virginie Nougarède, de son tour d’Eurasie à vélo et du témoignage qu’il en rendait au jour le jour, sur Internet. Afin de donner une dimension vivante et plus active à la découverte du "blog de voyage", forme contemporaine du carnet de bord, l’enseignante de lettres a mis en contact ses élèves avec le voyageur via Facebook. sur Facebook.

Le premier rendez-vous virtuel avec Jordy Jouan a eu lieu le 7 mai 2018, alors qu’il se trouvait bloqué entre à la frontière entre Chine et Russie.

Il a été convenu que le "globe-blogueur" rencontrerait les prochains élèves au terme de quatre cents-six jours de voyage, lors de son retour prévu fin septembre 2018 dans sa commune de Courcelles, dans la Nièvre. Jordy souhaitait aller au devant des adolescents car il lui tenait à cœur de délivrer un message d’ouverture à l’autre, dans toute sa richesse culturelle et humaine. Il voulait également témoigner de l’hospitalité et de la générosité des gens qu’il avait croisés ainsi que de la beauté de leurs pays, tout en montrant que, jeune Bourguignon timide, il avait su se dépasser pour vivre son rêve. Il portait enfin un message écologique sur la planète, d’où le choix de son moyen de transport.

une préparation interdisciplinaire

En septembre-octobre 2018, deux classes de cinquième ont exploré le site et les différents blogs du voyageur afin d’en tirer le plus d’informations possible et de préparer la rencontre "réelle" avec le jeune voyageur bourguignon , le 19 octobre 2018.

Pour préparer son interview, ils ont rédigé près de quatre-vingt-dix questions recouvrant quatre thèmes : l’Eurasie tour, indiscrétions, questions insolites, l’avenir de Jordy. Pour décorer la salle où se déroulerait la rencontre, ils ont sélectionné une vingtaine de photos parmi les quelque huit cents clichés de l’album de voyage de Jordy. Ils ont également créé des affiches thématiques sur ce périple, aidés dans ce travail de composition par une assistante pédagogique, Mme Filleux.

Les élèves ont réalisé des exposés illustrés de diaporamas sur les grands voyageurs de leur choix, de Marc Polo à Thomas Pesquet en passant par Neil Armstrong, Vasco de Gama ou encore Annie Londonderry. Les diaporamas ont été vidéoprojetés lors de la rencontre avec Jordy. Ce travail a permis aux élèves de développer plusieurs compétences, de la recherche documentaire à la maîtrise des TICE.

Le projet a acquis une dimension interdisciplinaire avec le concours de Catherine Hariri, professeur d’histoire-géographie de l’un des deux classes impliquées. Cette dernière a travaillé avec les élèves sur la carte des pays traversés par Jordy, ce qui lui a permis le thème du programme consacré à l’eau, à l’alimentation et à l’énergie. Le témoignage et les photos rapportés du périple mené en Europe et en Asie sont mis à profit pour étayer le propos pédagogique dans le cadre de la discipline.

une rencontre et un échange impliquant la communauté éducative

La rencontre a eu lieu le 19 octobre, sur une durée de trois heures pendant lesquelles étaient conviées les familles des deux classes concernées ainsi que les personnels du collège.

La première partie de la rencontre s’est déroulée sur le temps scolaire, pendant deux heures consacrées d’une part à la présentation de l’aventure à travers une vidéo et d’autre part à une interview qui a permis aux élèves d’interroger Jordy Jouan sur le contexte dans lequel chacune des vint-quatre photos sélectionnées avait été prise. En retour, le voyageur a questionné les élèves sur leur conception du voyage et de l’étranger.

Dans un second temps, en fin de journée, la rencontre s’est faite plus informelle et libre autour d’un goûter. Les élèves ont offert leurs cadeaux à Jordy : une nouvelle mascotte (Maya l’Abeille) qui le suivra dans sa prochaine aventure, un marque-page ainsi que le récit de vie d’Annie Londonderry, première femme à avoir fait le tour du monde à vélo à la fin du XIXème siècle.


Voir en ligne : Jordy adventure, le site du voyage de Jordy Jouan

Galerie