search

Accueil > événements > archives > 2018-2019 > Yonne > Festy : un festival de saynètes théâtrales en préparation à Noyers-sur-Serein

Festy : un festival de saynètes théâtrales en préparation à Noyers-sur-Serein

lundi 17 décembre 2018, par Vanessa Gaillet

À l’ombre des regards se prépare une action artistique et théâtrale pour les élèves du cycle 3 de trois établissements de l’Yonne : le collège de Noyers-sur-Serein, l’école de Noyers ainsi que l’école de l’Isle-sur-Serein. Ce travail interdegré, qui a pour nut de dynamiser la liaison entre écoles et collège, prend le nom de Festy : Festival de Saynètes Théâtrales de l’Yonne.

Né à l’origine d’un désir de faire travailler ensemble les élèves de sixième avec leur camarades de CM1-CM2, Festy gagne l’ambition d’aller au-delà des catégorisations et hors les murs du collège. Pour sa première saison en 2019, trois établissements ont choisi de vivre cette expérience. Ils sont accompagnés par le comédien et metteur en scène Sylvain Paolini, qui intervient également dans la classe à horaires aménagés théâtre du collège Maurice Clavel d’Avallon.

En tout, pas moins de quatre-vingt-dix élèves travailleront ensemble sur un même texte. Cela renforce évidemment la notion de projet collectif puisque chacun apporte sa participation à l’édifice final : une création théâtrale itinérante dans Noyers.

Les objectifs de ce projet sont nombreux : dynamiser la liaison écoles-collège, améliorer les compétences linguistiques des élèves par la pratique théâtrale, inscrire cette action dans leur parcours d’éducation artistique et culturelle.

mettre en scène l’histoire de Petit Pierre

La ville nucérienne possède non seulement un très beau cadre historique, mais aussi un musée d’arts naïfs prêt à accueillir les élèves et leur production finale. Mais peut-on s’imposer le terme "final" quand il s’agit d’un théâtre qui relate la construction et la mise en mouvement d’un édifice : le manège de Petit Pierre ?

Écrit par Suzanne Lebeau, autrice québécoise, Petit Pierre est un hymne à la tolérance, à la bienveillance à l’égard de la différence. Ce livre raconte l’histoire de Pierre Azevard, garçon vacher à moitié aveugle, quasi sourd et muet qui a créé, entre autres, un manège fait d’objets de récupération. Un manège qui fonctionne encore aujourd’hui àla Fabuloserie, musée d’art brut et hors les normes à Dicy dans l’Yonne.

Festy donc, est en cours de lancement : les premières interventions de Sylvain Paolini ont permis de faire émerger chez les élèves la notion de groupe, indispensable pour créer au sein de l’individu cette appartenance à un corps plus vaste, plus rayonnant, celui de l’humanité. Festy, une action culturelle à suivre..

article proposé par Nabila Kobeissi, référente culture au collège Miles à Noyers-sur-Serein