search

Accueil > événements > dans l’académie et au-delà > Rentrée en musique 2018 : les élèves de l’académie donnent le "la"

Rentrée en musique 2018 : les élèves de l’académie donnent le "la"

samedi 17 novembre 2018, par Benjamin Girault

La deuxième édition de la rentrée en musique a eu lieu le 3 septembre 2018 dans toutes les écoles, les collèges et les lycées de France. Les élèves de l’académie de Dijon ont ainsi été accueillis par des chants ou des concerts auxquels ils ont pris une part active. Ces moments de joie et de fraternité donnent le ton d’une "école de la confiance" à laquelle l’éducation artistique, culturelle et sensorielle apporte une contribution essentielle.

Dans un communiqué de presse du 27 juin 2017, Jean Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale, invitait les acteurs du monde éducatif et les élèves à faire une rentrée en musique : "Les écoles, les collèges et les lycées sont invités à accueillir, dès septembre prochain leurs nouveaux élèves en musique". Il dévoilait alors les grands principes de l’événement : "Élèves, professeurs, parents, chorales et orchestres, artistes et acteurs culturels pourront chanter et jouer dans les écoles et les établissements le jour de la rentrée. Associations locales, conservatoires et écoles de musique seront mobilisés." Il ajoutait le 1er septembre 2017 : "Il s’agit de proposer aux élèves, qui étaient déjà présents l’année précédente, d’accueillir leurs nouveaux camarades en musique, manière chaleureuse de leur souhaiter la bienvenue."

Selon le ministre de l’Éducation nationale, la rentrée en musique est avant tout "un signal, un signe", pour faire de la rentrée, mais aussi de toute l’année scolaire, "un moment de joie". "C’est, dit-il, le moment des retrouvailles, le moment des cahiers neufs, c’est le moment où l’on est heureux de se retrouver pour travailler, mais aussi pour bénéficier d’une année d‘épanouissement. D’autre part, le développement de la pratique collective de la musique est primordial "pour bâtir l’école de la confiance" auquel concourt l’objectif d’un cent pour cent des élèves concernés par l’éducation artistique culturelle et sensorielle, enjeu capital du quinquennat du Président de la République Emmanuel Macron.

des pratiques variées sur l’ensemble de l’académie

Les professeurs d’éducation musicale et de chant choral et les établissements de l’académie ont su redoubler d’imagination pour assurer une rentrée en musique à l’ensemble de leurs élèves. Ce fut d’abord l’occasion pour les chorales de certains établissements de présenter le fruit de leur travail aux nouveaux arrivants, comme au collège La Champagne à Brochon.

Plusieurs collèges ont également fait le choix de consacrer une heure à l’apprentissage d’un chant à l’ensemble des nouveaux élèves de sixième avec une restitution dans la journée devant un public toujours enthousiaste, comme ce fut le cas au collège Félix Tisserand à Nuit Saint-Georges, où les élèves ont interprété Emmène-moi de Boulevard des airs devant le regard bienveillant de la rectrice de l’académie de Dijon et du président du Conseil départemental de la Côte-d’Or. De fait, cette rentrée en musique s’inscrivait dans la journée d’accueil du niveau sixième.

Certains professeurs ont aussi sorti leurs instruments pour se produire devant les élèves comme au collège Jules Ferry, à Génelard, où Willy Delfieu, professeur d’éducation musicale et de chant choral, s’est livré dans la cour de récréation à un accueil en musique en revisitant à la guitare électrique un medley de mélodies dont No woman, no cry de Bob Marley, La Marseillaise, la Symphonie n°25 de Mozart ou encore l’Hymne à la joie de Beethoven. Jean-Pierre Yon, professeur d’éducation musicale et de chant choral du collège de Courson-Les-Carrières, a également accueilli les nouveaux élèves de sixième et leurs parents le lundi, et les autres classes le lendemain, avec une sélection d’œuvres interprétées au piano.

Certaines actions ont même dépassé le cadre strict du jour de la rentrée, comme au collège de Sanvignes-les-Mines, où la rentrée en musique s’est étalée sur deux semaines. Pendant leur journée d’accueil, les élèves de sixième ont consacré une heure à l’apprentissage du chant On écrit sur les murs. En fin de journée, l’ensemble de ces élèves a interprété cette chanson sous le préau de l’établissement. Puis sur l’ensemble de la semaine, l’ensemble des niveaux a appris le même chant en cours d’éducation musicale en vue d’une restitution commune mobilisant plus de 700 élèves la semaine suivante.

D’autres pratiques ont eu cours, comme la diffusion de musique dans les hauts parleurs au collège Robert Doisneau à Chalon-sur-Saône. Au collège Henri Berger, à Fontaine-Française, c’est la découverte d’instruments de musique atypiques comme la cornemuse en classe de sixième qui a été privilégiée, découverte suivie d’un concert au pôle scolaire pour toutes les classes du collège mais aussi du primaire. Dans d’autres établissements, les élèves se sont initiés au percussions. Ces actions, comme tant d’autres montrent l’étendue des possibles et la richesse de cette rentrée en musique.

quelques événements emblématiques

Un duo au chant et à la guitare et une ambiance particulière au collège Jean Vilar à Chalon-sur-Saône où les classes de sixième ont été accueillis par un élève qui lui-même faisait sa rentrée en quatrième accompagné par son musicothérapeute. En effet, ce jeune adolescent bénéficie d’un programme de réussite éducative (PRE) conçu pour assurer un suivi éducatif, culturel, social et sanitaire mêlant soutien scolaire, écoute de l’enfant et activités récréatives incluant notamment la musique. Cette rentrée en musique originale a permis aux nouveaux élèves d’être accueilli par un élève plus ancien en leur envoyant l’image valorisante d’un camarade qui surmontait ses difficultés grâce à une pratique artistique.

Au collège Paul Pierre Prud’hon à Cluny, le mercredi suivant la rentrée a été réservé aux élèves de sixième. Sur la matinée, chaque classe a participé à un jeu de piste dans Cluny, suivi ou précédé d’un temps choral. Classe par classe, les élèves étaient accueillis en salle de musique pour répéter une petite chanson : L’Inspecteur mène l’enquête, d’Éric Noyer et Ricks Veeker. Puis, à 11h, les 150 élèves ont été réunis en salle polyvalente pour un petit concert, appelé "tutti" où, tour à tour, puis tous ensemble, ils ont chanté cette chanson qu’ils ont ensuite mise en gestes. Les enseignants présents ce matin-là ainsi que l’administration et d’autres adultes et quelques parents les ont vivement applaudis.

Au collège Les Chênes rouges, à Saint-Germain-du-Plain, la rentrée en musique s’est préparée en amont. En effet, les futurs élèves de sixième avaient déjà mémorisé la chanson qu’ils interpréteraient en septembre lors de leur immersion au collège en mai 2018. De fait, trente minutes ont suffi le jour de la rentrée pour que chaque classe puisse se réapproprier le chant en le personnalisant avec des slams de présentation différents pour chaque classe. Une restitution commune a été menée en dernière heure de l’après-midi. Ce projet a su créer une amorce de cohésion de classe et a permis à leur professeur d’éducation musicale Melissa Goby d’amorcer la séquence "Chanter ensemble".

Le jeudi 13 septembre, le collège Miles à Noyers-sur-Serein a effectué sa rentrée en musique. Tout le monde était au rendez-vous : élèves, professeurs, personnel de la vie scolaire et direction. Sylvain Vigot, professeur d’éducation et de chant choral, a voulu faire de cette occasion un moment de partage et de complicité. Le choix de la chanson La ballade nord-irlandaise de Renaud s’ inscrivait dans la volonté de célébrer la paix et la liberté. Certains élèves ont été engagés en tant que musiciens, des professeurs ont accompagné les élèves à la guitare et d’ autres ont célébré par le chant cette rentrée. Les élèves comme le personnel souhaitent renouveler l’expérience l’année prochaine.

C’est à l’unisson et sans fausse note que les élèves et les personnels du collège ont assisté à une représentation musicale organisée par les musiciens des Classes à Horaires Aménagés Musique du collège Denfert-Rochereau à Auxerre. Le vendredi 14 septembre, violonistes, saxophoniste, trompettistes, accordéoniste, violoncelliste, batteur, percussionnistes, harpiste et marimbiste se sont réunis aux alentours de 15h30 dans la cour de récréation. Ils ont offert quelques airs mélodieux à leurs camarades. Les élèves, assis en demi-cercle autour des instruments, ont écouté très attentivement le spectacle. Les applaudissements ont retenti en nombre. L’occasion pour les plus curieux d’aller à la rencontre des musiciens et de discuter musique mais aussi faire connaissance avec les instruments que certains voyaient pour la première fois.

À Cosne-sur-Loire, les élèves du collège Claude Tillier ont fait leur rentrée en musique non pas le lundi, mais le vendredi matin. Toute la semaine, pendant les cours d’éducation musicale, avec leur professeur Cécile Devautour, les élèves ont répété Happy, la chanson de Pharrell Williams qu’ils ont interprétée tous ensemble, lors d’une restitution dans le hall de l’établissement. Ils étaient accompagnés par les musiciens de l’école de musique, dont le directeur Jean-Yves Chir.


Voir en ligne : La rentrée en musique sur Eduscol