search

Accueil > événements > dans l’Yonne > Cinéma de Joigny : premier festival autour de la Grande Guerre

Cinéma de Joigny : premier festival autour de la Grande Guerre

mardi 13 novembre 2018, par Emmanuel Freund

À partir du mercredi 14 novembre 2018, le cinéma Agnès Varda de Joigny lance son tout premier festival du film à partir du thème de la Grande Guerre. Une semaine durant, le cinéma propose une programmation éclectique destinée à commémorer et à faire réfléchir sur le conflit mondial. En clôture du festival sera présenté un documentaire réalisé par les élèves du collège de Paron dans le cadre du projet Réalisons l’Europe.

La Ville de Joigny et le Cinéma Agnès Varda organisent la première édition du Festival du Film de Joigny, consacré cette année au Centenaire de la Grande Guerre. Films, exposition, conférence et ciné-concert sont proposés du mercredi 14 au dimanche 18 novembre 2018.

De La Grande Illusion à Wonder woman, en passant par La Victoire en chantant et Capitaine Conan, ce sont huit films de genres et de styles très différents qui sont proposés aux publics de toutes les générations pour commémorer la fin du prmeier conflit mondial. Jean Tulard, professeur émérite à La Sorbonne et membre de l’Académie des Sciences morales et politiques, animera une conférence sur les films historiques.

- télécharger le file_download programme complet du Festival du Cinéma de Joigny

Réalisons l’Europe à l’affiche

Réalisé dans le cadre du projet Réalisons l’Europe mené au collège André Malraux à Paron, le film 1917, la guerre en crise, réalisé en 2017 dans le cadre du Centenaire de la Grande Guerre, sera projeté le dimanche 18 novembre à 20 h, en clôture du festival, avant Un long dimanche de fiançailles de Jean-Pierre Jeunet. Ce documentaire est le fruit d’un reportage inédit dans des lieux méconnus (souterrains et clocher de Saint Quentin, Familistère, abris allemands du Chemin des Dames...), avec les interventions des spécialistes français de cette période. Son approche est originale puisqu’elle explore les raisons à la fois sociales et militaires des mutineries de mai et de juin 1917.

Cette soirée sera également l’occasion de soutenir le projet 2018-2019 de Réalisons l’Europe : "Construire une citoyenneté européenne : pour un continent sans racisme ni discriminations".

article proposé par Vincent Moissenet, professeur coordonnateur du projet Réalisons l’Europe


Voir en ligne : site du cinéma Agnès Varda de Joigny