search

Accueil > EACS en actions > Saône-et-Loire > Projet arts plastiques à Autun : lycéens et collégiens chevauchent la (...)

Projet arts plastiques à Autun : lycéens et collégiens chevauchent la chimère

mardi 13 novembre 2018, par Annabelle Renoud

La mosaïque est le thème sur lequel travaillent conjointement cette année la classe Sciences et patrimoine du lycée Bonaparte et la classe à horaires aménagés arts plastiques du collège de la Châtaigneraie. Depuis la rentrée de septembre 2018, en partenariat avec une mosaïste d’art, les trente lycéens et les dix-huit collégiens ont relevé un défi audacieux : reproduire en partie la mosaïque de Bellérophon exposée au musée Rolin.

Reproduire en partie le médaillon d’une pièce maîtresse de la collection gallo-romaine du musée Rolin : un projet quelque peu "chimérique", compte tenu du thème... et des délais impartis ! Pourtant, les quarante-huit collégiens et lycéens autunois ont relevé ce défi en seulement seize heures, à raison de deux heures d’accompagnement personnalisé hebdomadaires.

Bellérophon et la chimère est une imposante mosaïque de 100 m² datant du premier siècle après Jésus-Christ. Découverte en 1830 par un paysan qui épierrait son terrain à l’actuel emplacement du boulevard Laureau, elle avait été achetée par un professeur de dessin, Claude Jovet, avant d’être vendue par ses héritiers au Musée du Louvre, en 1859. Vingt-six ans plus tard, à l’occasion du bimillénaire de la ville d’Autun, le médaillon central a rejoint les collections du Musée Rolin.

un partenariat artistique dans le cadre de la liaison collège-lycée

Pour mener à bien ce projet de reconstitution, les élèves ont été accompagnés par Sylvie Foisel-Guigues, une mosaïste d’art qui anime depuis 2010 l’Atelier Mosaïque de la Vallée, à Mercurey. Le projet a été mené conjointement par Rémi Follis et Nicolas Lombard, professeurs d’art plastiques respectivement au lycée Bonaparte et au collège de la Châtaigneraie, en collaboration avec Hélène Lavrillier et Isabelle Thibaudet, professeur responsable de la classe patrimoine.

De belles dimensions, la mosaïque a été terminée le vendredi 20 octobre. Elle sera exposée au collège de la Châtaigneraie et au lycée Bonaparte lors des Journées Portes Ouvertes, avant de rejoindre un endroit approprié au lycée Bonaparte.

À l’issue de la dernière séance de travail sur le sujet, les lycéens ont présenté le résultat de leurs réalisations, chaque groupe ayant en charge la reproduction de l’un des vingt carrés (14x14cm) constituant la reproduction finale.

un parcours sur l’ensemble de l’année scolaire

L’aventure ne s’arrête pas là : les quarante-huit élèves se rendront grâce à une subvention de la mairie d’Autun à Paray-le-Monial le 20 novembre prochain. Ils visiteront entre autres le musée Charnoz et la Maison de la Mosaïque Contemporaine. Plusieurs sujets d’arts plastiques sont prévus, qui seront inspirés de la technique et des enjeux de la mosaïque. Cette visite sera prolongée en mars 2019 par une intervention commune autour de la mosaïque de Bibracte.

En mai ou en juin 2019, les élèves rencontreront les restaurateurs de l’atelier de restauration de mosaïques à Saint-Romain-en-Gal.

- actualité de la Classe Science et Patrimoine du lycée Bonaparte à Autun

- actualité de la CHAAP du collège de la Châtaigneraie à Autun

article proposé par Isabelle Thibaudet, professeur de sciences, coordonnatrice de la classe Sciences et Patrimoine


Voir en ligne : blog de la classe Sciences et Patrimoine du lycée Bonaparte à Autun

Galerie