search

Accueil > événements > dans l’académie et au-delà > Prix régional Avenir Métiers d’Art - édition 2018

Prix régional Avenir Métiers d’Art - édition 2018

lundi 22 octobre 2018, par Éric Gady

Le prix Avenir Métiers d’Art Bourgogne-Franche-Comté 2018, qui s’est tenu le 19 octobre 2018 au lycée Hippolyte Fontaine à Dijon, a été l’occasion de constater une fois de plus l’excellence des productions présentées par les candidats dans le domaine des métiers d’art.

Proposé aux élèves ayant terminé un diplôme (CAP, BMA, BTS ou DMA par exemple), le prix Avenir Métiers d’Art Bourgogne-Franche-Comté 2018 valorise les talents des élèves dans des domaines très différents. Depuis 2016, fusion des régions oblige, le prix est organisé alternativement à Besançon et à Dijon. Au lieu de trois lauréats désignés dans chaque académie, il n’y a plus désormais que trois lauréats régionaux et le prix n’en est encore que plus sélectif. Cependant, des mentions sont décernées afin de distinguer des candidats qui n’ont pas été retenus comme lauréats mais qui étaient très près de l’être.

un millésime de grande qualité

Cette année, treize candidats, venus de leurs sept anciens lycées, de Nevers à Moirans-en-Montagne, ont pu faire le déplacement jusqu’au lycée Hippolyte Fontaine. Ce n’est pas toujours évident, les anciens élèves étant parfois très loin de leur lycée de l’année passée voire dans l’impossibilité de venir se présenter. Les domaines des métiers d’art représentés étaient toutefois encore très variés : sculpture, marqueterie, horlogerie, mode, habillage, céramique, joaillerie, etc.

Dès le début de la matinée, la salle Henri Martin s’est transformée en musée éphémère où les candidats ont mis en valeur leurs productions. Leurs présentations ont été écoutées et appréciées par un jury de treize membres rassemblant inspecteurs, professionnels des métiers d’art, représentants du Conseil régional ou de l’INMA et DAAC des deux académies. Le choix du jury porte non seulement sur l’œuvre présentée (exécution technique, choix des matières, créativité & esthétique), mais aussi sur la qualité de l’oral (élocution, aisance, capacité à se faire comprendre) qui prend plus d’importance selon le niveau dans lequel l’élève concourt. Les candidats présentent également un dossier technique qui témoigne là aussi de leur créativité.

À l’issue de la journée, madame la rectrice est venue proclamer le palmarès après avoir elle aussi admiré l’excellence des productions proposées et exhorté les candidats, lauréats ou non d’ailleurs, à poursuivre dans la voie des métiers d’art. Le lauréat de chaque niveau se verra prochainement remettre un chèque de 250 euros offerts par l’INMA, qui l’invite également en janvier à venir concourir à la finale nationale du Prix Avenir Métiers d’Art.

Les félicitations du jury régional s’adressent à tous les candidats et ses vœux accompagnent les trois lauréats qui partiront bientôt défendre les couleurs de la région à l’échelon national.

palmarès 2018

- niveau V : Virginie Géraud, du lycée François Mitterrand à Château-Chinon pour son œuvre Inhabit
Une mention a été aussi attribuée à Hugo Cartaux, du lycée Émiland Gauthey à Chalon-sur-Saône, pour son œuvre L’Étonnante.

- niveau IV : Margaux Mathern, du lycée Mont-Roland à Dole, pour son œuvre Bulg-eun-dongbaeg.
Une mention a été aussi attribuée à Mylène Lamotte, du lycée Edgar Faure à Morteau, pour son œuvre Spriggan.

- niveau III : Gabin Laurendon, du lycée Edgar Faure à Morteau, pour son œuvre Mésosphère