search

Accueil > événements > archives > 2017-2018 > en Côte-d’Or > Rendez-vous Tréteaux : le théâtre à l’honneur à Auxonne !

Rendez-vous Tréteaux : le théâtre à l’honneur à Auxonne !

samedi 2 juin 2018, par Benjamin Girault

La quatrième édition de Rendez-vous Tréteaux, festival itinérant des jeunes amateurs, a été organisée par le collège La Croix des Sarrasins à Auxonne sous l’impulsion de la principale du collège et avec le soutien de la Ville d’Auxonne. Quatre cents élèves et leurs professeurs se sont rencontrés pour un moment de partage autour de leur passion commune : le théâtre.

L’édition 2018 du festival a été accueillie à Auxonne qui avait mis à disposition cinq sites de la ville pour que les apprentis-comédiens puissent se produire tout au long de cette belle journée. En partenariat avec Réseau Canopé et le rectorat de Dijon, cette manifestation est organisée par l’Association Bourguignonne Culturelle et parrainée par les Tréteaux de France de Robin Renucci.

"super-héros du théâtre et de la culture"

La journée a commencé dans la salle événementielle de la ville par une conférence de presse où les différents acteurs du festival se sont exprimés.

Le président de l’ABC, Claude Karoubi, a qualifié les apprentis-comédiens de "super-héros de la culture et du théâtre" et a insisté sur le fait qu’ils représentaient les "spect-acteurs" de demain.

Myriam Raveau, principale du collège, a félicité les élèves pour leur investissement et les a invités à célébrer la diversité, l’étrangeté, la poésie en pratiquant les arts vivants. "Gens du théâtre, des arts, de la culture, du spectacle vivant ! Sans vous le monde ne respirerait pas, ne douterait pas, ne se réveillerait pas !" a-t-elle proclamé.

Samuel Lamy, directeur de l’École de Musique et d’Art et chargé de mission à l’action culturelle PETR Val de Saône Vingeanne, a quant lui incité ces jeunes comédiens à soutenir l’action culturelle en pratiquant le théâtre et la musique. Il a également souhaité que ce soutien s’exprime par la fréquentation des spectacles afin de faire vivre les scènes des arts vivants.

Edwige Dessaillen, chargée de mission arts et culture, a remercié Évelyne Greusard, IA-DASEN de la Côte-d’Or, Raoul Langlois, le maire de la ville, ainsi que l’ABC, qui organise cet événement depuis quatre ans, sans oublier tous les bénévoles de cette journée Elle a enfin donné la consigne suivante aux élèves comédiens : "Prenez du plaisir !"

"Je veux entendre des chœurs/cœurs"

Le reste de la matinée a été consacré aux répétitions. Chaque groupe a pu découvrir et s’approprier l’espace de jeu qui serait le sien lors de sa représentation l’après-midi. On soulignera la minutieuse et difficile organisation orchestrée par Sandrine Cambon, de l’ABC, ainsi que par Edwige Dessaillen. Les répétitions, publiques, ont aussi permis aux élèves de se rencontrer et d’observer le travail d’autres groupes qu’ils n’auraient pas l’occasion de voir l’après-midi, tant le nombre de représentations était élevé. On pouvait entendre ici et là les derniers conseils donnés par les intervenants ou les professeurs :

"Le théâtre c’est de la transmission pas de l’égo, je ne veux pas que tu te regardes."
"Transmettez de la joie !"
"Je veux entendre des chœurs/cœurs."
"Attention, tu te fais piloter par ton corps."

Cette matinée a également été l’occasion pour certains élèves de travailler avec deux comédiennes des Tréteaux de France, Nadine Damon et Maryline Fontaine. Ils ont ainsi pu aborder une réflexion autour de la respiration abdominale, capitale pour le travail sur la voix chez le comédien, sur la transmission d’émotions mais aussi sur le jeu et la mise en scène :

"L’art du comédien, c’est l’art de le faire exprès."
"L’agitation au théâtre se respire. Elle se traduit par une réaction épidermique pour faire vivre les choses."
"La sensation au théâtre est un mot sacré."
"La mise en scène ou l’écriture scénique construit du sens."
"Il faut être précis pour que le spectateur puisse se raconter l’histoire."

Après une pause méridienne studieuse pour certains, festive pour d’autres, les représentations se sont succédé en parallèle sur cinq sites de la ville. Les élèves étaient tous très impatients de montrer leur travail.

Comédies, tragédies, écritures contemporaines ont rencontré un grand succès. Être comédien ,c’est savoir également être spectateur : les élèves en ont fait la preuve en montrant une grande qualité d’écoute.
Les élèves de seconde de l’option du lycée Montchapet ont clôturé la journée avec la représentation d’Antigone : états contre État, un maillage de la version de Sophocle, de Brecht et de Ionesco. Dans la salle événementielle qui était très vaste et résonnait beaucoup, l’exercice était particulièrement difficile. Les élèves ont réussi leur pari avec brio et ont fait renaître peu à peu la tragédie d’Antigone devant une assemblée de spectateurs captivés.

Félicitations à ces jeunes comédiens, spectateurs de demain, mais aussi à leurs professeurs et comédiens intervenants pour ce travail de grande qualité.

à lire :
- article sur la 3e édition de Rendez-vous Tréteaux à Selongey
- article sur la 2e édition de Rendez-vous Tréteaux à Genlis