search

Accueil > EAC en actions > archives > 2017-2018 > Saône-et-Loire > Collège La Châtaigneraie - Autun : "La classe, l’œuvre ! au Musée (...)

Collège La Châtaigneraie - Autun : "La classe, l’œuvre ! au Musée Rolin"

mardi 5 juin 2018, par Amélie Tissier

Les élèves de la Classe à Horaires Aménagés Arts Plastiques du collège La Châtaigneraie à Autun ont participé au dispositif La classe, l’œuvre ! Cette année, le thème proposé était la musique. La restitution de ce projet a eu lieu au Musée Rolin, en prélude à la Nuit des Musées.

Plusieurs œuvres en lien avec le thème de la musique ont été sélectionnées et étudiées par les élèves de cinquième. Par groupes de quatre, ils ont fait des recherches au CDI sur ces œuvres. Ils ont ensuite appris à les décrire.

Ce fut l’occasion de travailler l’oral : utiliser des mots simples, parler à voix haute et articuler. Est venu ensuite le travail d’analyse et d’interprétation à travers le cartel, le contexte historique, les sujets traités, la composition, les grandes lignes, la lumière, la couleur, etc.

Lors d’une première visite au musée, ils ont posé des questions à Irène Verpiot, chargée des actions éducatives du patrimoine, et rencontré les œuvres étudiées en classe.

animer l’œuvre

L’objectif était de réaliser une tâche finale de leur choix, en privilégiant une technique qu’ils maîtrisaient. Il s’agissait de s’approprier les œuvres en les rendant attractives, voire comiques. Certains ont souhaité réaliser un travail infographique, d’autres un petit spectacle conjuguant musique et danse. Le gif animé a permis de détourner les œuvres et de les présenter de façon ludique. L’objectif était de travailler le rapport "image fixe/image mobile" et d’imaginer ce que les œuvres pouvaient donner en animation.

Ainsi, lors de ce "prélude à la Nuit des musées", c’est en musique et vêtus de costumes 1900 que les élèves ont présenté et analysé des statuettes en terre cuite de Jean-Pierre Dantan. Ils ont exposé leurs productions numériques dans lesquelles s’animent des caricatures de musiciens, comme celles d’un chanteur à la guitare devenant énorme, ou de Franz Liszt se changeant en une sorte de monstre échevelé aux doigts désarticulés.

Les jeunes guides ont analysé face aux visiteurs le tableau Les paysans attablés du peintre Louis Charlot (1878-1951) avant d’en présenter leur version en gif : les pommes se sont animées, la pièce est devenue de plus en plus enfumée, l’accordéoniste bougeait. Ils ont également interprété une saynète mettant en scène les femmes absentes dans l’œuvre de Charlot.

Enfin, en costumes médiévaux, le dernier groupe a présenté La fête villageoise de Brueghel. Jules a joué de la vielle dans la cour du musée, entraînant ses camarades dans une danse traditionnelle du Morvan. Pour clore ces festivités, les élèves ont invité le public à les rejoindre et à participer à cette danse.

article proposé par Nicolas Lombard, professeur en service éducatif au musée Rolin


Voir en ligne : présentation du service éducatif du Musée Rolin

Galerie