search

Accueil > EAC en actions > archives > 2017-2018 > Saône-et-Loire > Collège Louis Pasteur - Saint-Rémy - "La Parole aux Collégiens"

Collège Louis Pasteur - Saint-Rémy - "La Parole aux Collégiens"

dimanche 27 mai 2018, par Annabelle Renoud

La compagnie Cipango a investi les murs du collège Louis Pasteur du 26 février au 7 avril 2018 dans le cadre du dispositif La Parole aux Collégiens financé par la DRAC Bourgogne-Franche-Comté. Deux classes de troisième ont pu bénéficier de trente heures d’interventions qui les ont initiées à l’art dramatique et à l’improvisation. Une représentation finale a permis de restituer l’ensemble de ce travail construit à partir d’une réflexion sur les thèmes du passage, du souvenir et des différentes étapes de la vie.

Deux classes de troisième (54 élèves) du collège Pasteur de Saint-Rémy ont participé à un atelier théâtre encadré par deux comédiens en résidence de la compagnie Cipango, venue de Toulon-sur-Arroux. Les élèves étaient également encadrés par Élodie Dumurgier et Laurent Vignat, professeurs de lettres. Pendant deux mois, à raison de deux demi-journées par semaine, ils ont pu se livrer à différentes activités théâtrales laissant une large part à l’improvisation. Ce travail intensif leur a permis d’explorer différentes facettes de leur propre personne, aux limites du clown et du monstre en passant par le personnage libre.

A travers la recherche individuelle autant que dans le rapport au collectif, les adolescents ont pris davantage conscience de leur corps dans l’espace tout en développant leur voix et sa capacité à transmettre des émotions. En improvisant des postures à plusieurs et en leur donnant du sens, ils ont perçu la nécessité de s’observer, de s’écouter, de prendre conscience du groupe. En apprenant à prendre leur place, ils ont gagné en confiance en comptant sur les autres.

La restitution comportait, pour chaque classe, deux numéros collectifs sur le thème du souvenir et des saynètes jouées à plusieurs dont le scénario, inventé par les élèves, était préparé globalement mais improvisé dans ses finitions le jour de la représentation.

Ce travail théâtral invitait également les élèves à se projeter dans l’avenir, à s’imaginer dans trois, dix ou vingt ans. Projection salutaire pour bon nombre d’entre eux car permettant une prise de distance quasi "brechtienne" avec ce qu’ils sont ou sont censés être aux yeux des autres au collège

Enfin, la restitution se clôturait par la récitation chorale de l’épilogue de Juste la fin d’un monde de Jean-Luc Lagarce.

- article du Journal du Saône-et-Loire du 29 avril 2018
- article publié sur le site info-chalon.com

contacts

Dominique Travers, professeur documentaliste et référent culture : Dominique.Travers@ac-dijon.fr

article proposé par E. Dumurgier et L. Vignat, professeurs de lettres


Voir en ligne : site de la compagnie Cipango