search

Accueil > événements > dans l’Yonne > Festival Caractères : la littérature d’ailleurs pour tous les publics

Festival Caractères : la littérature d’ailleurs pour tous les publics

mardi 22 mai 2018, par Emmanuel Freund

La cinquième édition de Caractères s’est achevée le 20 mai sur une participation en hausse consacrant le succès du festival ainsi que son ouverture accrue au public scolaire. Grâce à un partenariat avec la Bibliothèque municipale d’Auxerre, un grand nombre d’écoliers ont pu participer au prix littéraire des Petits Caractères. Quant à leurs aînés, ils ont eu l’occasion de bénéficier, en amont du festival, de rencontres organisées avec les auteurs invités dans différents collèges et lycées icaunais.

Événement désormais bien ancré dans le paysage des événements littéraires, le festival Caractères s’est déroulé pour la cinquième année consécutive les 18, 19 et 20 mai derniers à l’abbaye Saint-Germain et dans différents lieux auxerrois. Dans une ambiance toujours aussi conviviale malgré l’affluence, cette édition a permis de découvrir des écrivains venant littéralement des quatre coins du monde, du Québecois Éric Plamondon à la Coréenne Ji-young Gong, en passant par Ogawa Ito la Japonaise ou encore David Toscana le Mexicain.

Cette année, le Festival, en partenariat avec les bibliothèques d’Auxerre et la librairie Obliques, a lancé un prix de littérature jeunesse à destination de tous les enfants de six à dix ans. Réparti en deux catégories, le prix littéraire des Petits Caractères était consacré au thème de l’Asie.

Ce sont près de cent quarante jeunes lecteurs qui ont voté, entre février et mai 2018, pour leur livre préféré à partir d’une sélection de cinq ouvrages. La réussite de cette édition inaugurale a été favorisé entre autres par le relais assuré par les écoles primaires d’Auxerre et les structures culturelles comme le Muséum.

Les collégiens et les lycées de l’Yonne n’ont pas été oubliés et ont même été les premiers bénéficiaires des rencontres avec les auteurs. En effet, les écrivains invités sont intervenus, en amont du festival, auprès d’élèves qui avaient étudié leurs romans tout au long de l’année scolaire. En 2018, pas moins de six établissements ont été concernés par ce prélude : les lycées Jacques Amyot, Fourier et Vauban à Auxerre, le lycée Pierre Larousse à Toucy, le collège Bienvenu Martin à Auxerre, le collège Pierre et Jean Lerouge à Chablis.

David Toscana au collège Bienvenu-Martin

Un événement tant attendu parmi bien d’autres : la venue de l’écrivain mexicain David Toscana, ce vendredi 18 mai, avait été préparée de longue date par les élèves de 3e3 et de 3e4 du collège Bienvenu-Martin et leur enseignante d’espagnol, Laetitia Bescou. L’écrivain mexicain est venu leur parler de son itinéraire personnel et professionnel ainsi que de son œuvre, lue et étudiée par les élèves.

Accueilli par de nombreuses lectures et restitutions de travaux réalisées à partir de son œuvre, l’auteur a entamé avec les élèves un échange s’est déroulé à la fois en espagnol et en français, les uns faisant un bel effort de parler la langue de l’autre, et vice-versa. Les sujets abordés ont été aussi foisonnants que passionnants, de l’évocation du muralisme et des fresques de Diego Rivera aux apports respectifs des civilisations précolombiennes et de la civilisation espagnole à la culture et à la société mexicaine contemporaines.

Se définissant humblement "meilleur ingénieur qu’écrivain", David Toscana est revenu avec simplicité et conviction sur les étapes de son cheminement personnel et professionnel en expliquant en quoi son goût pour les mathématiques n’était pas incompatible avec son amour de l’écriture. Mettant l’accent sur la distinction entre métier et vocation, l’auteur de El último lector a souligné la nécessité absolue d’aller au bout de ses rêves, délivrant un message auquel ses auditeurs ne sont pas restés insensibles.

Comme celles qui allaient suivre, cette rencontre a été fidèle à l’esprit d’un festival qui, comme l’a rappelé Grégoire Courtois, son initiateur, lors de l’inauguration, est destiné à ce que "des lecteurs découvrent des êtres humains qui viennent du monde entier".


Voir en ligne : site du festival Caractères