search

Accueil > événements > dans l’Yonne > Des lycéens de Saint-Germain montent sur les planches

Des lycéens de Saint-Germain montent sur les planches

lundi 21 mai 2018, par Vanessa Gaillet

Le vendredi 4 mai 2018, les élèves de l’option expérimentale théâtre du lycée professionnel Saint-Germain ont joué au Studio du Théâtre d’Auxerre. Créée il y a deux ans, cette option s’ouvrira aux élèves de terminale en 2018-2019.

L’option théâtre concerne des élèves de seconde et de première "gestion", "vente" et "commerce". Initié en 2016, ce dispositif de deux heures hebdomadaire sera étendu en Terminale à partir de la rentrée de septembre 2018.

Cette année, le parcours de spectateur des élèves s’est enrichi de plusieurs spectacles proposés au Théâtre d’Auxerre. Les lycéens ont assisté aux représentations de I Kiss You, Looking for Alceste, La Chambre noire et Le Maniement des larmes.

Ils ont également bénéficié d’une visite guidée des lieux et ont pu participer à des ateliers du regard animés par Pauline Delcroix, attachée au service éducatif du Théâtre.

Les élèves de seconde ont travaillé avec Elvire Ienciu, comédienne et metteur en scène de la compagnie Turlupin. Ils ont joué Le Rapport des enfants sur l’état du monde, un texte de Stanislas Cotton, dramaturge et romancier belge contemporain. Cette pièce de théâtre pour quatorze personnages dresse un portrait cru, lucide et sans concession du monde contemporain et "adulte" tel qu’il est vu par des enfants habités par la colère et l’espoir.

entre parcours du spectateur et pratique artistique

Les élèves de première ont travaillé sur le thème du rêve avec le metteur en scène Augustin Bécard, de la Compagnie FMR. Collage de textes d’auteurs (la pièce débute par le sonnet de Verlaine, "Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant...") et de textes écrits par les élèves, le spectacle interroge sur les rêves, ceux qu’on fait dans le sommeil paradoxal ou ceux qu’on imagine tout éveillés.

L’aisance des jeunes comédiens a réjoui les spectateurs ainsi que l’intelligence avec laquelle ils ont porté les textes. La mise en scène est sobre mais limpide et inventive. Le travail de la voix, de la gestuelle et de la mise en espace est évident. Étant donné la joie visible de tous les jeunes participants, l’expérience a été très enrichissante.

Philippe Jacquin, inspecteur de lettres-histoire, s’est félicité de cette expérience réussie étant donné la qualité du travail montré par les jeunes. Olivier Chollet, proviseur du lycée, a remercié les élèves et leurs enseignants, David Richefeu et Élisabeth Roblin, pour cette expérience théâtrale qui leur donne de l’assurance et les valorise.

article proposé par Véronique Poinsot, enseignante missionnée en service éducatif au Théâtre d’Auxerre


Voir en ligne : présentation de l’option expérimentale théâtre du lycée Saint-Germain