search

Accueil > Volet culturel et parcours EAC > établissements en actions > Théâtre en résidence au lycée Les Marcs d’Or

Théâtre en résidence au lycée Les Marcs d’Or

mardi 8 mai 2018, par Emmanuel Freund

Une résidence théâtrale de trois ans dans un lycée professionnel : en partenariat avec la compagnie En attendant, l’équipe éducative du lycée Les Marcs d’Or à Dijon a initié ce projet dans le but de favoriser l’intégration des élèves allophones dans l’établissement et dans ses filières. Cette résidence est également une réponse au questionnement des enseignants sur la place du texte et de l’écrit dans la vie des élèves du lycée, leur rapport à la fiction, à leur environnement, à leur parole.

Que reste-t-il des histoires qu’on nous racontait enfant ? Comment ont-elles influencé nos vies ? Ce sont les questions que s’est posé Jean-Philippe Naas, metteur en scène et directeur de la compagnie en attendant..., lorsqu’il s’est souvenu d’un conte qu’on lui lisait lorsqu’il était enfant. C’est également l’approche qui a été retenue pour travailler avec les élèves de l’UPEAA ainsi qu’une classe de CAP de l’établissement. Évoquer les histoires qu’on leur racontait quand ils étaient enfants, les souvenirs qu’ils en gardent, mais également lire des livres le soir aux internes, dans leur chambre... Telles sont quelques unes des actions initiées pour cette première année de résidence, où la compagnie a proposé à Denis Lachaud de mener les premiers chantiers autour du spectacle "On nous racontait des histoires"

Depuis plusieurs années, la direction du lycée cherche à mieux intégrer la classe d’accueil et à modifier le regard des autres élèves sur les primo-arrivants, à favoriser leur intégration dans les différentes formations proposées par l’établissement. L’idée d’une résidence de théâtre a émergé, en concertation avec les enseignants concernés par les niveaux choisis : première année de CAP et seconde professionnelle, ainsi que les élèves de l’UPE2A du lycée.

libérer la parole

C’est en janvier 2018 que les intervenants ont participé pendant une semaine complète à toute la vie des élèves internes, dormant au lycée, prenant leur repas à la cantine avec les élèves, les accompagnant dans leur parcours de spectateur dans plusieurs établissement culturels de Dijon. Chaque atelier proposé a permis aux élèves de libérer un peu leur parole sous la direction de Jean-Philippe Naas, metteur en scène, et de travailler sur des textes qu’ils ont écrits sous la direction de l’auteur Denis Lachaud.

Quelques mois plus tard, fin avril, les élèves impliqués dans le projet ont retrouvé avec plaisir le directeur de la compagnie En attendant pendant une semaine dédiée à la lecture, à l’écriture et à la mise en scène. La photographe Roxanne Gauthier a mis son talent à profit pour réaliser des portraits des élèves qui se mettent en scène dans l’établissement, tandis que la musicienne Julie Rey enregistrait les textes écrits par les élèves lors des séances avec Jean-Philippe Naas.

des expériences de vie, matière première d’un spectacle à venir

Ce travail s’articulait cette fois-ci autour des expériences, fictives ou non, des élèves à différents moments de leurs vies. Ces expériences ont été relatées tout d’abord dans des textes courts, puis un de ces moments a été développé en un témoignage plus long. Ces récits constitueront la matière première dont se saisira Denis Lachaud pour écrire la pièce commandée par le metteur en scène.

Par ailleurs, les élèves allophones de la classe d’UPEAA écrivent des textes depuis le début de l’année pour réaliser un webdocumentaire expliquant ce qu’est leur section. Ils ont enregistré directement textes et musique avec Julie et continué avec Roxanne le travail d’images, tout en se mettant en scène dans des situations proposées par Jean-Philippe. D’ailleurs, certaines séquences de la première semaine de résidence se retrouvent déjà dans le webdocumentaire.

Pour la deuxième année de résidence, ce sont tous les métiers de la création qui seront mis au centre du projet en échos avec toutes les formations dispensées par le lycée. Les élèves auront également, en mars 2019, l’opportunité de découvrir La Rivière, texte de Denis Lachaud mis en scène par Jean-Philippe Naas, au Théâtre Dijon Bourgogne, en présence de l’auteur et du metteur en scène.

article proposé par Olivier Gut, professeur référent culture au lycée Les Marcs d’Or à Dijon

crédits photographiques : Roxane Gauthier


Voir en ligne : compte-rendu du projet sur Blogue-ton-école

Galerie