search

Accueil > Volet culturel et parcours EAC > établissements en actions > "Eve, le retour" - exposition au collège La Châtaigneraie à Autun

"Eve, le retour" - exposition au collège La Châtaigneraie à Autun

mardi 19 décembre 2017, par Emmanuel Freund

Du 8 décembre jusqu’à fin janvier 2018, le collège de la Châtaigneraie à Autun invite le public à découvrir l’exposition artistique de sa classe à horaires aménagés arts plastiques. Cet événement met en valeur des productions d’élèves de sixième et de cinquième réalisées à partir de l’exposition temporaire Eve ou la folle tentation présentée au musée Rolin.

Pendant quelques semaines entre décembre et janvier, le collège de la Châtaigneraie accueille l’exposition artistique des élèves des classes CHAAP autour du personnage d’Eve. Le point de départ de ce projet est l’exposition temporaire "Eve ou la folle tentation" qui s’est tenue au musée Rolin jusqu’en octobre 2017.

La Tentation d’Eve est le titre donné à un bas-relief du premier quart du XIIe siècle qui ornait le linteau du portail nord de la cathédrale Saint-Lazare d’Autun. Après avoir été restaurée et exposée au Louvre en 2016. Les élèves de cinquième CHAAP avaient eu la chance d’accompagner la classe science et patrimoine qui était allée voir le chef d’œuvre exposé à Paris et ainsi découvrir les ateliers de restauration du Louvre.

Cette œuvre majeure de la statuaire médiévale ayant regagné le musée Rolin en 2017, le service éducatif du musée Rolin est intervenu pour aider les élèves à aborder, à comprendre et à interpréter le bas-relief. Encadrés par Nicolas Lombard, leur professeur d’arts plastiques, les jeunes collégiens se sont livrés à un large éventail de pratiques artistiques, utilisant des techniques aussi variées que le dessin au fusain, le modelage, les sculptures de tissu ou encore l’infographie afin de proposer leurs propres "variations" sur le thème du personnage d’Eve.

Sous l’impulsion artistique de la plasticienne intervenante Hélène Lavrillier, qui a lancé différentes propositions et les a accompagnés dans leur démarche, les jeunes créateurs ont laissé libre cours à leur imagination pour prolonger le décor environnant la femme originelle, lui créer un entourage de figures inventées, ou tout simplement la représenter en retrouvant souvent la grâce onirique et la fraîcheur à la fois innocente et sensuelle de l’original.

Les élèves ont monté eux-mêmes cette exposition que, par un juste retour des choses, les membres de l’équipe du musée Rolin ont été parmi les premiers à visiter dans l’établissement...

contact

Nicolas Lombard, professeur d’arts plastiques nicolas.lombard@ac-dijon.fr


Voir en ligne : rubrique CHAAP sur le site du collège La Châtaigneraie

Galerie