Accueil  >  Volet culturel et parcours EAC > Échappée littéraire 2017 : "Ce qui reste" au lycée Antoine à Chenôve

Rubrique établissements en actions

Échappée littéraire 2017 : "Ce qui reste" au lycée Antoine à Chenôve

Le 25 juin 2017 - Emmanuel Freund

Pour la cinquième saison, un groupe d’élèves du lycée s’est attelé à la réalisation d’un court-métrage dans le cadre d’une participation à l’Échappée littéraire, prix organisé par le Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté. Ce projet régulier s’appuie sur un partenariat fort avec la MJC de Chenôve.

Cette année, les modalités de mise en œuvre ont un peu changé par rapport aux éditions antérieures : ce n’est pas une classe mais un groupe d’élèves volontaires issu des quatre classes de 1re Bac Pro du lycée (Systèmes numériques, Logistique, Métiers de la sécurité, Pilotage de ligne de production) qui s’est engagé dans le projet. Contrairement aux années précédentes, ce n’est pas non plus un livre qui a été adapté de manière fidèle, mais deux ouvrages qui ont servi de matière première pour le film.

Si le roman Shots de Guillaume Guéraud (Rouergue) et la BD Stupor mundi de Néjib (Gallimard) possèdent des univers très distincts et éloignés dans le temps, une double thématique les réunit pourtant et s’est imposée naturellement : la photographie et le souvenir.

A partir de ce point d’ancrage, le travail a pu commencer, principalement pendant les heures d’accompagnement personnalisé des mois de novembre et décembre.

répartition des tâches

- Deux groupes ont travaillé à l’écriture d’une voix off pour chaque ouvrage avec pour consignes de synthétiser l’histoire en mettant l’accent sur les thèmes choisis.
- Un groupe avait pour tâche de réaliser le carnet photographique du personnage de William, figure principale de Shots.
- Un groupe devait repérer les photographies à reproduire ou à chercher pour illustrer le carnet, en relation avec la voix off, et organiser les prises de vues.
- Un groupe avait pour tâche d’imaginer les scènes d’illustration des voix off, en prenant bien sûr en compte la faisabilité du tournage en termes de décor ou d’accessoires…

La difficulté principale qui a mis à l’épreuve la créativité des élèves est la coordination de tous les groupes et la prise en compte de l’ensemble des contraintes : il a ainsi fallu que les groupes échangent en permanence afin de préserver la cohérence générale du film.

Les tournages ont eu lieu pour la plupart en dehors des heures d’accompagnement personnalisé : les images liées à la bande dessinée Stupor mundi ont été principalement tournées à la Bibliothèque patrimoniale de Dijon – même si les salles et les ouvrages visibles sont bien sûr anachroniques au regard de la forteresse de Castel del Monte où se déroule l’action du livre.

La partie consacrée à Shots a été tournée à la MJC de Chenôve, notamment dans un ancien laboratoire photographique dont la lumière rouge donne au film son atmosphère générale perceptible également sur l’affiche.

Ce qui reste a finalement été projeté à la MJC devant un public composé d’élèves de l’établissement et sera à nouveau visionné au lycée l’année prochaine.

L’Échappée littéraire au LP Antoine : rétrospective

article sur l’édition 2014-2015 "A l’intérieur" un nouveau court-métrage au lycée Antoine de Chenôve
article sur l’édition 2013-2014 Le Prix du charbon - cinéma et BD au lycée Antoine
article sur l’édition 2012-2013 Arab jazz et autres images : gros plans sur ateliers

contact

Julien Philippe, professeur documentaliste et référent culture julien.philippe@ac-dijon.fr

Voir en ligne : lycée Antoine : le blog du CDI

juillet 2017 :

juin 2017 | août 2017


DAAC ACTU

Lettre CAScAD
@daacdijon sur twitter
Fil d'info

Services en ligne

Site académique CSTI
Site arts et culture 71
Site arts et culture 89

Les plus populaires

  • Une œuvre au rectorat - appel à productions : (100 %)
  • Archives municipales de Dijon : (86 %)
  • Culture Arts et Sciences dans l’Académie de Dijon : (73 %)