Accueil  >  Volet culturel et parcours EAC > Collège Les Loges, Nevers : portes ouvertes sur jardins secrets

Rubrique établissements en actions

Collège Les Loges, Nevers : portes ouvertes sur jardins secrets

Le 5 juin 2017 - Thierry Mourot

Jeudi 18 mai 2017, lors des portes ouvertes du collège Les Loges à Nevers, dix élèves ont offert au public une déambulation préparée depuis le début de l’année dans l’atelier "Jardins secrets". Ce parcours chorégraphique et poétique ont été la source de frissons pour les interprètes, un peu stressés au départ, et d’un plaisir subtil pour les spectateurs charmés par la fraîcheur et la poésie de chaque situation.

Comment partager ce qui nous environne ? Comment faire vivre chaque espace où les élèves évoluent au quotidien ? Nourri d’un désir de communion et d’échange, ce questionnement est à l’origine d’un projet que Nadine Fournier, enseignante d’EPS, a inscrit dans le cadre du dispositif départemental Jardins en herbe, lancé en 2015 par la DSDEN de la Nièvre.

Photos, vidéos, sons, mots, textes souvenirs d’anciens élèves, toutes les ressources ont été utilisées, grâce à la contribution des participants qui dès le départ se sont positionnés comme auteurs, et non comme simples exécutants. Chacun a choisi le geste qui le représentait le mieux, afin de donner une image de soi qui a été photographiée, agrandie, découpée et collée. Dix silhouettes ont ainsi vu le jour et ce sont elles que l’on a retrouvées à divers endroits de l’établissement et du parcours.

Cette unité donne sens au projet, en plus des thèmes abordés dans chaque situation mise en scène : l’enfermement, l’espace lointain, le bâtiment, la structure, la langue des signes…

— La production des garçons réalisée lors du cycle danse de leurs cours d’EPS est venue clore cette heureuse promenade, comme une ouverture vers de nouvelles possibilités de s’exprimer. Au cours de cette action, le mot "danse" n’a d’ailleurs pas été cité afin de ne pas activer certaines représentations subjectives. Au fil des séances, chacun a évolué, pris confiance en lui, s’est ouvert aux autres et s’est épanoui.

Les interventions de Lucie Anceau, chorégraphe et danseuse interprète de la Compagnie Alfred Alerte, ont aussi contribué à favoriser une ouverture vers une pensée poétique et chorégraphique sans forme préétablie.

Les élèves se sont donc montrés très intéressés et tous ont tenu leur rôle en apportant leur patte, leur personnalité, leurs compétences et leur savoir-faire pour servir ce projet. Par exemple, Matthias, leader énergique, a mené sans faiblir la danse dans le hall où chacun, à son invitation, prenait la posture annoncée.

Au final, cette production bien aboutie a été filmée au moment de sa présentation. Cette vidéo servira de support à un travail de réécriture et d’adaptation pour un espace scénique plus restreint et plus conventionnel. En effet, le 20 juin 2017 aura lieu la fête du collège des Loges à l’Espace Stéphane Hessel de Nevers. Le travail des dix jeunes guides y sera présenté dans un nouvel écrin. Que poussent les petits jardins…

contacts

Nadine Fournier, professeur d’EPS Nadine.Fournier@ac-dijon.fr

Frédérique Jeandot, chargée de mission danse DSDEN 58 Frederique.Jeandot@ac-dijon.fr

juillet 2017 :

juin 2017 | août 2017


DAAC ACTU

Lettre CAScAD
@daacdijon sur twitter
Fil d'info

Services en ligne

Site académique CSTI
Site arts et culture 71
Site arts et culture 89

Les plus populaires

  • Une œuvre au rectorat - appel à productions : (100 %)
  • Archives municipales de Dijon : (86 %)
  • Culture Arts et Sciences dans l’Académie de Dijon : (73 %)