Accueil  >  Dispositifs et ressources > Prix de l’audace artistique et culturelle : sélection académique 2017

Rubrique Domaines transversaux

Prix de l’audace artistique et culturelle : sélection académique 2017

Le 8 mars 2017 - Éric Gady

Le Prix de l’audace artistique et culturelle est remis chaque année à une école, un collège et un lycée ayant mené un projet ambitieux et si possible innovant mené en partenariat. Il s’agit de mettre en valeur des projets exemplaires sélectionnés dans les académies et recensés chaque année au niveau national. Dans l’académie de Dijon, trois projets ont été retenus en 2017 par la commission chargée d’étudier les candidatures.

Une sélection loin d’être évidente, tant les projets sont différents les uns des autres et témoignent de la diversité des efforts faits par les équipes pédagogiques afin de mettre en pratique le parcours d’éducation artistique et culturelle. Le jury est donc très attentif à la prise en compte des critères du Prix : respect des principes de l’EAC ; co-construction avec les partenaires et rayonnement du projet ; inscription de l’action sur le long terme et sur les différents temps de la vie de l’enfant - sans oublier bien sûr l’"audace", notamment dans la volonté de faire accéder les publics défavorisés à la culture.

catégorie écoles : projet "l’art à l’école"

Les écoles rurales de Montréal, Noyers-sur-Serein et Saint-Père dans l’Yonne qui participent à ce projet porté par le château de Monthelon bénéficient d’interventions artistiques auprès des élèves dont le thème et la durée sont décidés en commun entre les artistes et les enseignants. La particularité de l’action est que ces derniers bénéficient de sept heures de formation individuelle avec l’intervenant. Le projet peut donc prendre des formes très diverses d’une classe à l’autre et contient également un temps de sensibilisation in situ, avec découverte des lieux de travail des artistes.

catégorie collèges : projet "face au mur"

Ce projet du collège Arthur Rimbaud à Mirebeau-sur-Bèze (21) est issu d’un partenariat très conséquent entre l’établissement, la commune, la communauté de communes, le département et la DRAC. Il a permis de mettre en place plusieurs résidences d’artistes, sous forme d’ateliers de théâtre, d’atelier de marionnettes et d’ateliers de jonglage. À la fin de l’année, les élèves restitueront leur travail au cours d’un "spectacle de cabaret" composé de petits numéros de théâtre, de marionnettes et de jonglage. Tous les élèves de l’établissement seront concernés d’une manière ou d’une autre par ces résidences d’artistes.

catégorie lycées : projet "Wooden Factory 2"

Le lycée François Mitterrand à Château-Chinon, fait partie des établissements labellisés Excellence des Métiers d’Art. Dans le cadre de la résidence d’artiste liée à ce label et financée par la DRAC, vingt-quatre élèves des CAP arts du bois ont accueilli depuis deux saisons le contrebassiste Sébastien Bacquias, en partenariat avec l’association Why Note. Le résultat a été, en 2015-2016, un premier concert remarqué par tous donné par les élèves et l’artiste au lycée. Fort de ce premier succès, Why Note a proposé de mettre à l’affiche du Consortium à Dijon, ce concert qui a clôturé en novembre une journée de rencontres régionales sur les musiques actuelles.

Bonne chance à ces projets qui seront prochainement étudiés par le jury national !

Voir en ligne : Prix de l’audace artistique et culturelle - le dispositif

avril 2017 :

mars 2017 | mai 2017


DAAC ACTU

Lettre CAScAD
@daacdijon sur twitter
Fil d'info

Services en ligne

Site académique CSTI
Site arts et culture 89

Les plus populaires

  • Une webradio au collège de Cluny : (100 %)
  • Musée de la Loire - Cosne-sur-Loire : (100 %)
  • Slam-à-l’école : (100 %)