Accueil  >  événements > Projet Crocodiles ! au théâtre d’Auxerre

Rubrique dans l'Yonne

Projet Crocodiles ! au théâtre d’Auxerre

Le 23 décembre 2016 - Laurence Rauline

Dans la perspective des représentations de Crocodiles ! au théâtre d’Auxerre, cent trente élèves icaunais bénéficient des animations et des interventions artistiques de la comédienne Carole Guittat, co-metteur en scène avc Cendre Chassanne de l’adaptation de l’œuvre de Fabio Geda. Ces élèves sont invités à mettre leur pas dans ceux d’une jeune immigré afghan qui a fui son pays et ses persécutions religieuses. L’épopée véridique de ce jeune Ulysse contemporain est une invitation aux jeunes consciences à explorer le monde contemporain.

Enaiat, jeune Afghan appartenant à la minorité chiite des hazaras, a dix ans lorsque sa mère le conduit clandestinement au Pakistan et l’y abandonne pour le protéger des persécutions qui le menacent dans son pays. C’est là que débute pour l’enfant un périple de cinq années jalonné d’épreuves, jusqu’à son arrivée en Italie où il sera recueilli par une famille.

adaptation théâtrale et accompagnement pédagogique

Dans la mer il y a des crocodiles - Histoire vraie d’Enaiatollah Akbari est une œuvre de Fabio Geda adaptée pour le théâtre par Cendre Chassanne et Carole Guittat de la compagnie Barbès 35. Avant les représentations au théâtre d’Auxerre qui auront lieu fin janvier 2017, les interventions de cette dernière sont destinées à faire entendre par les élèves ce récit épique, lumineux et ancré dans les problématiques les plus actuelles. Il s’agit de creuser, de labourer le champ de cette actualité, d’en transcender la cruauté, d’en faire émerger des signes, des connexions, qui témoignent de notre réalité, celle d’une conscience désormais alimentée par des événements qui nous parviennent quotidiennement du monde entier.

Le service éducatif du Théâtre d’Auxerre et la compagnie ont veillé à prendre en compte les enjeux des programmes scolaires. C’est pourquoi un travail d’élaboration de ressources et de contenus pédagogiques est initié avec les enseignants afin de favoriser la concordance du projet avec les activités pédagogiques des classes.

pratique artistique et sensibilisation (inter-)culturelle

Parce qu’ils accueillent des élèves primo-arivants, l’école de Vergigny et le collège de Saint-Florentin se sont associés à cette initiative. En effet, il a semblé pertinent aux équipes pédagogiques sensibilisées au thème des migrations et à la question de l’altérité d’initier des projets artistiques porteurs de sens et de sensibilité. Ces actions menées dans le cadre d’une liaison interdegrés sont tournées vers les familles et les habitants du secteur de Vergigny et de Saint-Florentin pour valoriser le travail des équipes pédagogiques et des élèves.

Parmi les pistes pédagogiques proposées pour accompagner la préparation au spectacle, la compagnie Barbès 35, en résidence au Théâtre d’Auxerre, a lancé ses « brigades d’intervention littéraire » au collège de St Florentin. L’enjeu est de constituer des petits groupes d’élèves qui interviennent ponctuellement dans différents lieux de vie de leur établissement pour offrir aux élèves comme aux adultes des textes courts dits sur le vif, hors de tout commentaire. L’objectif est de surprendre en donnant vie à la parole et au livre de Fabio Geda. Quant aux élèves de l’école de Vergigny, ils sont investis dans un important projet de pratique théâtrale autour du récit d’Enaiat qui donnera lieu le 19 mai 2017 à une présentation publique au sein du village.

ouverture vers les familles

A l’école de Perrigny, la petite troupe des CM1-CM2 se lance également sur les traces du jeune Afghan. Après la découverte de son histoire, les élèves travaillent activement sur ce récit pour créer une parole commune qu’ils présenteront publiquement en juin 2017 au Théâtre d’Auxerre. Outre la pratique théâtrale, la classe développe un véritable parcours du spectateur et découvre ainsi la vie d’un théâtre et l’univers du spectacle vivant.

Là aussi, l’implication des familles est un enjeu important. Tout au long de l’année, des événements et des restitutions sont prévues à l’attention des parents, qu’il s’agisse de la présentation régulière des étapes de travail, d’une visite du théâtre animée par les élèves eux-mêmes ou encore de la possibilité d’assister au spectacle Crocodiles avec une tarification spécifique, sans oublier bien sûr l’invitation à la présentation publique de la classe.

une installation au Théâtre d’Auxerre

Parallèlement aux ateliers menés par Carole Guittat, les élèves du collège de St Florentin, de l’école de Vergigny et de Perrigny, réaliseront des travaux en classe sous différentes formes : écriture, photographies, vidéos, enregistrements sonores. Cette matière donnera alors lieu à une exposition au sein de la petite bibliothèque du Théâtre d’Auxerre. Celle-ci sera visible durant la semaine de représentation du spectacle Crocodiles. Elle sera ainsi l’occasion de valoriser l’investissement des élèves et des équipes enseignantes pour ce projet, et de faire rayonner la parole des élèves auprès d’autres établissement scolaires du département.

- en savoir plus : Crocodiles, dossier de la compagnie Barbès 35

Voir en ligne : spectacle "Crocodiles" au théâtre d’Auxerre

mai 2017 :

avril 2017 | juin 2017


DAAC ACTU

Lettre CAScAD
@daacdijon sur twitter
Fil d'info

Services en ligne

Site académique CSTI
Site arts et culture 89

Les plus populaires

  • Un EPI médias au collège de Saint-Martin-en-Bresse : (100 %)
  • Commémoration du 18 juin : le Pôle Vocal à Paris : (38 %)
  • Patrimoines en Bourgogne - appel à projets 2017-2018 : (36 %)