Accueil  >  événements > Un CLEA-CTL signé à Joigny

Rubrique dans l'académie et au-delà

Un CLEA-CTL signé à Joigny

Le 7 octobre 2016 - Laurence Rauline

Le 6 octobre 2016, à la salle Claude Debussy de Joigny, a été signé le premier CLEA-CTL (Contrat Local d’Éducation Artistique – Contrat Territoire Lecture) de l’Yonne en présence de nombreux acteurs de l’éducation et de la culture. Un événement riche de promesses pour l’éducation artistique et culturelle dans le département, et en particulier pour les élèves de Joigny, qui pourront bénéficier de nombreuses propositions artistiques au cours des trois prochaines années (2016-2019).

M. Bernard Moraine, maire de Joigny, a pris la parole pour rappeler l’engagement de la collectivité dans l’éducation et la culture, afin de favoriser le lien entre les quartiers, de permettre à chacun d’exercer pleinement sa citoyenneté. M. Bernard Falga, Directeur régional des affaires culturelles Bourgogne-Franche-Comté s’est ensuite exprimé pour se féliciter de la qualité du lien entretenu entre le ministère de la culture et les collectivités locales, ce qui est une condition essentielle au développement de l’éducation artistique et culturelle sur les territoires.

une signature très officielle

Mme Frédérique Alexandre-Bailly rectrice de l’académie de Dijon et chancelière des universités, a commencé son propos en renvoyant à l’article 1 de la charte de l’éducation artistique et culturelle, présenté en Avignon par Mme la ministre de l’Éducation nationale : « L’éducation artistique et culturelle doit être accessible à tous. »

À Joigny, le CLEA-CTL garantira l’accès à la culture pour le plus grand nombre, avec de nombreux projets qui permettront aux élèves de découvrir l’émotion qu’une œuvre peut inspirer, le plaisir de la pratique artistique également. L’accès à cette culture humaniste ne saurait être, pour Mme la rectrice, ce « supplément d’âme » réservé à une élite : il est absolument essentiel pour le plus grand nombre d’élèves, en particulier pour les plus éloignés de la culture, dont les familles ne poussent pas spontanément les portes des structures culturelles de la ville.

de nombreux projets déjà mis en place et à venir

Joigny a déjà connu un CLEA de 2011 à 2013. Le bilan avait été très positif. Cette nouvelle signature prolonge donc et réactive une dynamique qui avait déjà fait ses preuves. De nombreux projets vont être développés, dans des domaines différents et pour des élèves de différents niveaux : autour de la musique et du cinéma, des arts plastiques (entre autres avec la résidence d’artiste de Frédéric Couraillon, artiste plasticien), du patrimoine (réalisation de parcours culturels numériques Angles de vue, projet de nommer deux ruelles actuellement sans nom), de la lecture-écriture (autour du conte…), des arts vivants (intervenant « Par ici la compagnie »…).

L’ouverture à Joigny d’une salle de cinéma sera également l’occasion de rencontres, d’expositions, d’ateliers liés au cinéma. La ville propose un parcours très riche, qui s’appuie sur des dispositifs comme école et cinéma, collège au cinéma et lycéens et apprentis au cinéma, mais qui laisse également place à des événements spécifiques :
- deux ciné-concerts dans le cadre des Vendredis de Debussy : le 4 novembre 2016 à 20h30, Le Mécano de la générale, de Buster Keaton ; le 19 mai 2017 à 20h, Mélodies en court, par l’association Plan 9 ;
- l’exposition Les frères Loubeau et les débuts du cinéma, du 15 octobre au 12 novembre 2016, à l’espace Jean de Joigny (accompagnée d’ateliers) ;
- des ateliers autour des objets du « pré-cinéma » à la suite des projections école et cinéma, à l’espace Jean de Joigny.

contact

espace.jean.de.joigny@ville-joigny.fr

Voir en ligne : présentation de l’espace culturel Jean de Joigny

août 2017 :

juillet 2017 | septembre 2017


DAAC ACTU

Lettre CAScAD
@daacdijon sur twitter
Fil d'info

Services en ligne

Site académique CSTI
Site arts et culture 71
Site arts et culture 89

Les plus populaires

  • Culture Arts et Sciences dans l’Académie de Dijon : (100 %)
  • Une œuvre au rectorat - appel à productions : (100 %)
  • Centre d’art graphique de la Métairie Bruyère - Parly : (97 %)