Accueil  >  événements > Semaine du 1% artistique dans l’Yonne

Rubrique dans l'Yonne

Semaine du 1% artistique dans l’Yonne

Le 3 octobre 2016 - Emmanuel Freund, Laurence Rauline

Dans le sillage des Journées européennes du patrimoine, la Semaine du 1% artistique a suscité la participation d’un nombre appréciable d’établissements dans l’académie de Dijon, qui s’est hissée comme l’an dernier au premier rang des académies participantes au niveau national. Dans ce palmarès, l’Yonne figure en bonne place, tant par le nombre de collèges et de lycées impliqués que par la richesse et la qualité des animations proposées.

collège Miles de Noyers-sur-Serein

Le 22 septembre 2016, les élèves de 6e ont tous pu découvrir le 1% artistique de leur établissement, une large fresque circulaire de Laurent Gueneau présentant des photographies d’élèves et de Noyers à différentes époques.

Certains n’avaient jamais fait attention à cette œuvre, qui surplombe la cour de récréation. Avec leur professeur et Mme Petitot, CPE, ils ont pris le temps de la regarder. Ils ont d’abord écouté la présentation qui leur en a été faite, avant de répondre à un questionnaire qui les invitait à en observer les détails et à en interpréter le sens. Ils ont réfléchi, à partir des photographies de la fresque, sur l’évolution du statut de l’élève, l’histoire de leur collège et le passé médiéval de leur ville. Pour finir, ils ont laissé libre cours à leur créativité, en imaginant une photographie qui pourrait compléter l’œuvre. Et eux, quelle image voudraient-ils laisser à ceux qui leur succèderont, dans 20 ans ? À cette question, les 6e B ont répondu : une image joyeuse, de collégiens réunis autour de la table de ping-pong de la cour ! Mme Petitot a pris la photo, qui sera exposée dans l’établissement.

Un après-midi qui a permis à ces jeunes élèves de s’approprier l’espace de leur collège et de s’y sentir davantage chez eux.

lycée Jacques Amyot - Auxerre

Le lycée Jacques Amyot a ouvert ses portes samedi 17 septembre lors du week-end des Journées européennes du Patrimoine. Conditions météorologiques obligent, c’est un public peut-être un peu moins nombreux que les années précédentes mais d’autant plus motivé et intéressé qui a déambulé dans les couloirs de l’établissement afin d’en découvrir les richesses patrimoniales.

Monsieur Siéper, proviseur du lycée, a assuré lui-même le rôle de guide-conférencier en présentant aux visiteurs quelques instruments pédagogiques utilisés dans l’enseignement de la physique au siècle dernier et en commentant le fronton où osnt répertoriés les 158 noms d’élèves morts pour la France.

Frédéric Gand, professeur référent culture de l’établissement, a accueilli les visiteurs dans la bibliothèque du collège des jésuites fondée en 1584 en retraçant l’histoire de ce lieu patrimonial exceptionnel et en présentant quelques un des documents qu’il recèle.

lycée Fourier - Auxerre

Le lycée Fourier a été ouvert le vendredi 16 septembre tout l’après-midi. Une visite guidée était organisée à partir de 17h. L’enseignant qui a accompagné les visiteurs avait pu entrer en contact avec le sculpteur Guy Lartigue et le fils de François Brochet, Germain Brochet. L’un et l’autre lui avaient raconté l’histoire des deux œuvres qui constituent le 1% artistique du lycée Fourier.

L’œuvre de Guy Lartigue, intitulée Triple cadran solaire, accueille les élèves devant l’établissement. Celle de François Brochet, située dans la cour, est intitulée Trois fleurs en hommage à Le Corbusier. Le dessin à la ligne claire du célèbre architecte influença le travail de ce sculpteur et peintre qui laissa un nombre important de ses œuvres à la ville d’Auxerre.

collège Jean Bertin - Saint-Georges-sur-Baulche

Monsieur Grebot, principal du collège de Saint Georges sur Baulche, a manifesté le désir de prolonger les Journées du Patrimoine par une présentation au bénéfice des élèves de 6e d’une stèle située devant l’établissement depuis 1990. Ce monument a été créé en hommage à l’œuvre d’un enfant du pays, natif de Druyes-les-Belles-Fontaines : Jean Bertin (1917-1975), remarquable ingénieur, s’était illustré notamment à travers son projet d’aérotrain.

Il revenait naturellement à Monsieur Dehaut, l’auteur de cette proposition artistique, d’exposer en ce vendredi 23 septembre après-midi sa démarche d’enseignant ainsi que son intérêt pour les technologies de transport... et d’approfondir avec ses élèves et des parents qui les avaient accompagnés la notion de patrimoine.

lycée Pierre Larousse - Toucy

La cité scolaire Pierre Larousse de Toucy a ouvert ses portes le vendredi 23 septembre de 14h à 17h, pour présenter aux visiteurs les œuvres de Jean-Bernard Métais. Une notice éclairait le sens de ces sculptures, en hommage à Pierre Larousse, savant et pédagogue, dont la devise "Instruire tout le monde et sur toute chose" avait touché et inspiré l’artiste.

Quelques jours auparavant, les élèves de 2nde 5 avaient réfléchi sur la sculpture du lycée avec leur professeur de français, dans le cadre de l’accompagnement personnalisé. En cette année de célébration du bicentenaire de Pierre Larousse en Puisaye, le 1% artistique de la cité scolaire a donc pris un une valeur pédagogique et un sens particulier.

Jean-Bernard Métais a lui-même donné cette piste d’interprétation de son œuvre. Il dit avoir "imaginé des pierres à déchiffrer sur des blocs bruts, des traces à reconnaître, comme lors d’une chasse aux trésors, des messages, volontairement et difficilement déchiffrables. Des signes jetés à l’eau de la curiosité et de l’imaginaire."

Voir en ligne : Semaine du 1% artistique - édition 2016

Galerie

février 2017 :

janvier 2017 | mars 2017


DAAC ACTU

Lettre CAScAD
@daacdijon sur twitter
Fil d'info

Services en ligne

Site académique CSTI
Site arts et culture 89

Les plus populaires

  • 19e Printemps des poètes - Afrique(s) : (100 %)
  • Atheneum - Dijon : (99 %)
  • Maison du Patrimoine - Saint-Romain : (93 %)